4 éléments d’un bon contenu, selon les recherches de Google


Un bon contenu, avant tout, a à voir avec l’histoire.

C’est selon une nouvelle étude de Google et Talk Shoppe, une agence de recherche. Google voulait savoir comment les téléspectateurs déterminent la qualité du contenu.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? Alors que les résultats des recherches de Google sont axés sur le contenu visuel (en particulier : YouTube), les leçons générales peuvent être appliquées à tout type de contenu que vous créez.

Un bon contenu comporte quatre éléments :

1. Pertinent. Les gens veulent du contenu correspondant à leurs centres d’intérêt. Mais ils veulent aussi du contenu créé par des créateurs accessibles et fiables.

  • Statistique clé : 80% des gens sont plus ouverts à la publicité ou au contenu de marque lorsque le contenu est pertinent pour eux.

2. Intellectuel. Les gens veulent du contenu qui les initie à de nouvelles choses. Cela inclut les marques.

Quels types de contenus ? Il peut s’agir d’une série éducative, d’un tutoriel ou d’une revue de produit.

  • Statistique clé : 88 % des internautes ont déclaré que YouTube les avait aidés à élargir leurs perspectives ou leurs façons de penser.

Cette statistique est-elle en conflit avec la première statistique ? Oui, au moins partiellement. Mais l’utilisation du mot intellectuel peut être le problème.

De nombreuses personnes recherchent un contenu qui renforce des choses auxquelles ils croient déjà, quel que soit leur niveau d’intellect. C’est pourquoi au cours de la dernière décennie, il y a eu tant de préoccupations concernant les bulles de filtrage et ce que nous disent les algorithmes basés sur l’engagement.

3. Sensoriel. Une bonne narration est une question de détails. Spécifiquement pour la vidéo, les gens ont dit que la narration ou la production unique peut être plus inspirante que la qualité cinématographique.

  • Statistique clé : 94% des personnes ont déclaré qu’un bon contenu raconte une bonne histoire.
  • Autre statistique clé : 92% d’entre eux disent qu’un bon contenu est produit avec réflexion et effort.

Ce que cela signifie : le contenu n’a pas besoin d’être parfait. Mais votre contenu doit toujours être authentique, utile, utile et raconter une histoire.

4. Émotionnel. La plupart des gens veulent une expérience de contenu qui leur fait ressentir certaines ou même plusieurs émotions (bien qu’il n’ait pas précisé si les émotions positives ou négatives faisaient une différence).

Bonus : si vous pouvez y parvenir avec votre contenu, cela peut aider à créer une connexion plus profonde avec votre public. En d’autres termes, un contenu qui gagne le cœur des gens devrait se traduire par une fidélité accrue.

  • Statistique clé : 85% des personnes ont déclaré qu’un bon contenu leur faisait ressentir quelque chose émotionnellement.

L’historique complet. Vous pouvez voir l’enquête, qui a été créée sous forme d’histoire visuelle, sur Pensez avec Google.

Alors est-ce tout ce qui rend le contenu bon ? Non. En fait, cela dépend vraiment de qui vous demandez.

Pour cette recherche, Google a interrogé les consommateurs de contenu.

Mais demandez à quelqu’un du côté SEO/marketing/créateur, généralement les métriques déterminent si quelque chose est bon.

En d’autres termes, tout ce qui compte, c’est la façon dont le contenu a été créé. Votre contenu a-t-il été consommé ou ignoré ?

Pour le savoir, nous regardons des choses comme :

  • Nombre de pages vues
  • temps sur la page
  • nombre de liens
  • Visibilité / classement organique
  • trafic organique
  • cliquez pour les évaluations
  • Engagement (commentaires, actions)
  • Taux de rebond
  • Génération de prospects/achèvement des tâches (par exemple, ajouter au panier, s’abonner, télécharger du contenu, prendre rendez-vous)

Mais nous savons tous que tous les contenus ne sont pas réussis. La plupart des contenus ne feront pas de gros chiffres. Vous pouvez probablement penser à un bon contenu que vous avez créé qui n’a pas atteint des chiffres énormes.

Cela signifie-t-il que le contenu n’est pas bon ? Non. Cela signifie simplement que le contenu a échoué.

Avez-vous besoin d’aide pour créer un bon contenu ? Consultez ces ressources :


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Danny Goodwin est rédacteur en chef chez Search Engine Land. En plus d’écrire quotidiennement sur le référencement, le PPC et plus encore pour Search Engine Land, Goodwin gère également la liste d’experts en la matière de Search Engine Lands. Il aide également à planifier notre série de conférences, SMX Search Marketing Expo. Avant de rejoindre Search Engine Land, Goodwin était rédacteur en chef du Search Engine Journal, où il a dirigé les initiatives éditoriales de la marque. Il a également été rédacteur en chef chez Search Engine Watch. Il a pris la parole lors de nombreuses conférences et événements virtuels majeurs sur la recherche, et son expertise a été citée par un large éventail de publications et de podcasts.



Cet article a été traduit par searchengineland

Laisser un commentaire