4 erreurs à éviter dans les cabinets de conseil


Ceci est un article invité de Josh Elkin, fondateur de Meilleur marketing sur la côte – une agence de marketing qui aide à augmenter le trafic de ses clients grâce à la création de liens organiques. Josh aime écrire sur l’entrepreneuriat, le marketing, la productivité et l’amélioration de soi.

Il y a peu de choses plus excitantes que d’être payé pour votre expertise. Cependant, créer une entreprise de conseil est tout autre chose. Vous avez développé les compétences et les connaissances nécessaires pour vous placer au sommet de votre art, mais que diriez-vous de créer une entreprise indépendante à partir de rien ?

Il y a de nombreux rebondissements dans le monde du conseil, et il est préférable de comprendre non seulement sur quoi se concentrer, mais aussi ce qu’il faut éviter.

en faire trop

Quel est votre créneau ? Dans quel domaine êtes-vous expert ? Les consultants font souvent l’erreur d’aider les gens non seulement avec les problèmes des employés, mais aussi avec les stratégies de marketing, les ventes, les projections futures, etc. Lorsque vous choisissez une chose qui vous passionne, vous pouvez fournir à vos clients des informations de meilleure qualité, plutôt qu’une grande variété de conseils dispersés. Ou peut-être êtes-vous un touche-à-tout et vos clients vous aiment pour cela ?

Il peut être préférable d’envisager l’embauche d’un assistant virtuel se concentrer sur les moindres détails tout en travaillant sur la grande image.

sous-estimez-vous

Savoir ce que vous valez est un gros problème. Si vous venez de commencer à consulter, vous pouvez ressentir une pression pour baisser les prix. Cependant, si vous les diminuez trop, les gens peuvent douter de votre expérience. Trouver ce sweet spot est important non seulement pour payer vos factures, mais aussi pour comprendre le marché du conseil en général.

Je ne suis pas sûr combien devriez-vous facturer? Pourquoi ne pas consulter un conseiller!

s’en tenir à un horaire

Lors du démarrage de toute nouvelle entreprise, de nombreuses heures sont attendues. Cependant, puisque vous consultez quelqu’un qui peut avoir besoin de beaucoup de conseils, vous pouvez répondre à des courriels ou à des appels téléphoniques alors que vous devriez prendre du temps pour vous. Si cela se produit, vous créez une relation dans laquelle votre client peut toujours s’attendre à cela. Faites-vous un programme concret et respectez-le.

Cela aidera à faire la distinction entre le temps personnel et le temps professionnel. L’un des moyens les plus simples de réduire le temps d’une nouvelle entreprise est d’avoir un programme intégré de marketing des médias sociaux. Au lieu de taper quelque chose sur place, vous pouvez le programmer à l’avance.

Responsabilité

L’un des problèmes les plus courants rencontrés par les indépendants est de ne pas tenir l’autre personne responsable. Si vous êtes consultant, vous demandez à votre client de produire des résultats à partir des conseils que vous avez donnés. Que se passe-t-il s’ils ne livrent pas ? Que se passe-t-il s’ils ne vous paient pas lorsque vous leur facturez des services ? Assurez-vous de créer un contrat qui indique clairement pourquoi vous êtes là et ce elles ou ils doit se conformer. Cela aidera à lever l’ambiguïté et vous aidera à tracer une ligne dans le sable sur ce que vous êtes prêt à supporter.

Je n’ai aucune idée de comment commencer rédiger un contrat? C’est bien. Trouvez un écrivain qui le fait ! Travailler en tant que consultant indépendant est peut-être le travail le plus gratifiant que vous ayez jamais eu, mais il ne doit pas être pris à la légère. Prenez le temps de trouver votre créneau, votre processus et une rémunération équitable pour vos services. Et lorsque les choses se compliquent, n’ayez pas peur de demander de l’aide.

Comment avez-vous débuté en tant que consultant indépendant ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous!



Cet article a été traduit par fiverr

Laisser un commentaire