4 problèmes techniques de référencement que les outils d’audit ne vous montreront pas


Tout au long de l’histoire du référencement, les gens ont débattu des avantages et des inconvénients de s’appuyer sur des outils techniques de référencement. S’appuyer sur les suggestions des outils d’audit n’est pas la même chose qu’une véritable stratégie de référencement, mais nous ne serions nulle part sans eux. Il n’est tout simplement pas possible de vérifier manuellement des dizaines de problèmes page par page.

Au profit de l’industrie du référencement, de nombreux nouveaux outils d’audit ont été créés au cours de la dernière décennie, certains d’entre eux se distinguant comme des leaders de l’industrie. Ces quelques outils techniques d’audit nous ont rendu un grand service en continuant d’améliorer leurs capacités, ce qui nous a permis de mieux servir nos clients, nos managers et nos autres parties prenantes.

Cependant, même les meilleurs outils d’audit ne peuvent pas trouver quatre problèmes techniques majeurs de référencement qui pourraient nuire à vos efforts de référencement :

  1. Boucle canonique pour rediriger
  2. pages piratées
  3. Identification des liens JS
  4. Contenu caché par JS

Obtenez la confiance quotidienne des spécialistes du marketing par newsletter.


Certains de ces problèmes peuvent être détectés par des outils, mais ils ne sont pas assez courants pour passer inaperçus sur votre bureau. D’autres problèmes seraient impossibles à détecter pour les outils.

Comme dans de nombreux cas en SEO, certains problèmes peuvent affecter les sites différemment et tout dépend du contexte. C’est pourquoi la plupart des outils ne les mettent pas en évidence dans les rapports de synthèse.

Avant de nous plonger dans les problèmes spécifiques, il existe deux exigences spécifiques pour nous aider à trouver ces problèmes.

Votre outil de suivi Web préféré

Bien que la plupart des outils ne détectent pas ces problèmes par défaut, dans la plupart des cas, nous pouvons apporter quelques modifications pour nous aider à les détecter à grande échelle.

Certains outils que vous pourriez utiliser incluent :

  • Grenouille hurlante
  • ampoule de chambre
  • lors du suivi
  • ramper en profondeur

La chose la plus importante dont nous avons besoin de ces outils est la capacité de :

  • Explorer l’intégralité du site Web, des plans de site et de la liste d’URL
  • Possibilité d’avoir des fonctions de recherche/extraction personnalisées

Console de recherche Google

Cela devrait être une évidence, mais si vous n’y avez pas accès, assurez-vous d’acheter l’accès à Google Search Console pour vos audits SEO techniques. Vous devriez pouvoir accéder à certains rapports historiques pour nous aider à découvrir les problèmes potentiels.

Problème 1 : boucle canonique pour rediriger

Une boucle de redirection canonique se produit lorsqu’une page Web a une balise canonique pointant vers une URL différente qui redirige ensuite vers la première URL.

Il s’agit peut-être d’un problème rare, mais j’ai constaté qu’il causait de graves dommages au trafic des grandes marques.

pourquoi est-ce important

Canonicals fournit l’URL préférée de Google pour l’indexation et le classement. Lorsque Google découvre une URL canonique différente de la page actuelle, il peut démarrer explorer moins souvent la page actuelle.

Cela signifie que Google commencera à explorer la page Web que 301 redirige le plus souvent, en envoyant une sorte de signal en boucle à votre Googlebot.

Bien que Google vous permette rendre une page redirigée canoniquele faire revenir à la page précédente est un signal mitigé.

J’ai vu cela arriver à certaines grandes marques. J’en ai récemment reçu un me demandant d’enquêter sur la raison pour laquelle l’une de leurs pages clés n’a pas généré le trafic qu’ils attendaient. Ils avaient investi beaucoup d’argent dans le référencement et avaient une page bien optimisée. Mais ce problème était le pouce endolori qui sortait.

Comment détecter les boucles de redirection canonique

Bien que ce problème n’apparaisse pas dans les rapports récapitulatifs par défaut des outils d’audit standard, il est assez facile à trouver.

  • Exécutez une analyse standard avec votre outil d’audit SEO technique préféré. Assurez-vous d’explorer les sitemaps ainsi qu’une analyse d’araignée standard.
  • Accédez à votre rapport canonique et exportez toutes les URL canonisées. Pas les URL que l’outil a explorées, mais quelle est l’URL dans la balise canonique.
  • Exécutez une nouvelle analyse avec cette liste d’URL et examinez le rapport de code de réponse avec cette liste de canoniques. Tous les codes de réponse doivent renvoyer un code de réponse d’état 200.

Problème 2 : Pages piratées

Les sites Web piratés à des fins lucratives ne sont pas un sujet nouveau. Les référenceurs les plus expérimentés ont rencontré des sites Web qui ont été piratés d’une manière ou d’une autre, et les pirates ont mené des activités malveillantes pour causer des dommages ou générer des bénéfices pour un autre site Web.

Certains hacks de sites Web courants qui se produisent dans le référencement incluent :

  • Manipulation de la recherche sur le site : Cela se produit lorsque les pages de recherche d’un site Web sont indexables. Ensuite, une personne malveillante envoie une tonne de backlinks vers votre page de résultats de recherche avec des recherches non pertinentes. Ceci est courant avec les termes de recherche pour les jeux d’argent et les produits pharmaceutiques.
  • Manipulations de redirection 301 : Cela se produit lorsqu’une personne accède au site, crée des pages pertinentes pour votre entreprise et les indexe. Ils sont ensuite redirigés 301 vers leurs propres sites Web.
  • Suppressions de sites : Il s’agit de l’attaque la plus directe lorsqu’un pirate informatique manipule votre code pour rendre votre site Web inutilisable ou du moins non indexable.

Il existe des dizaines de types de piratage de sites qui peuvent affecter le référencement, mais l’important est que vous mainteniez une sécurité de site appropriée et que vous effectuiez des sauvegardes quotidiennes de votre site Web.

pourquoi est-ce important

La principale raison pour laquelle le piratage est mauvais pour votre site Web est que si Google détecte que votre site Web pourrait contenir des logiciels malveillants ou fait de l’ingénierie sociale, il pourrait prendre des mesures manuelles.

Comment détecter les pages piratées

Heureusement, il existe de nombreux outils pour non seulement atténuer les menaces et les tentatives de piratage, mais il existe également des outils pour détecter si votre site Web est piraté.

Cependant, la plupart de ces outils ne recherchent que les logiciels malveillants. De nombreux pirates informatiques sont doués pour couvrir leurs traces, mais il existe des moyens de voir si un site Web a été piraté dans le passé à des fins lucratives.

Utiliser la console de recherche Google

  • Consulter le rapport des actions manuelles. Cela vous indiquera s’il y a des sanctions en cours contre le site.
  • Consultez le rapport de performances. Recherchez de gros pics de performances. Cela peut indiquer quand un changement a pu se produire. Plus important, vérifier la liste des URL dans le rapport de performance. Les URL piratées peuvent se démarquer ! Beaucoup d’entre eux ont des sujets non pertinents ou peuvent même être écrits dans une langue différente.
  • Vérifiez le rapport de couverture. Trouvez ici toutes les modifications importantes apportées à chaque sous-rapport.

Vérifier les comptes de connexion au site Web

  • Jetez un œil à tous les utilisateurs pour trouver des comptes inhabituels.
  • Si votre site Web dispose d’un journal d’activité, vérifiez l’activité récente.
  • Assurez-vous que tous les comptes ont activé 2FA.

Utiliser des outils de numérisation en ligne

Divers outils analyseront votre site Web à la recherche de logiciels malveillants, mais cela ne vous indiquera peut-être pas si votre site Web a été piraté dans le passé. Une option plus complète serait de regarder https://haveibeenpwned.com/ et analysez toutes les adresses e-mail des administrateurs de sites Web.

Ce site Web vous indiquera si ces e-mails ont été exposés à des violations de données. Trop de gens utilisent les mêmes mots de passe pour tout. Il est courant que les grandes organisations utilisent des mots de passe faibles et votre site Web peut être vulnérable.

Leur bien communiqué de google qui ne suivent pas ou n’explorent pas les liens internes générés par JavaScript.

À ce stade, nous pensons que nos outils d’audit SEO devraient mieux détecter les liens internes générés par JavaScript. Historiquement, nous devions compter sur la détection manuelle des liens JS en cliquant sur des sites Web ou en examinant la profondeur des liens dans les rapports.

pourquoi est-ce important

Googlebot n’explore pas les liens JavaScript sur les pages Web.

Bien que la plupart des outils d’audit SEO ne puissent pas détecter les liens JavaScript par défaut, nous pouvons effectuer une configuration mineure pour vous aider. Les outils d’audit technique SEO les plus courants peuvent nous fournir des outils de recherche personnalisés.

Malheureusement, les navigateurs ne restituent pas vraiment le code d’origine dans le DOM, nous ne pouvons donc pas simplement rechercher onclick ou quelque chose du genre. Mais il existe certains types de code courants que nous pouvons rechercher. Assurez-vous simplement de vérifier manuellement qu’il s’agit bien de liaisons JS.

  • La plupart des développeurs utilisent la balise button pour déclencher des événements JS. Ne présumez pas que tous les boutons sont des crochets JS, mais les identifier peut aider à réduire le problème.
  • la source de données: Cela extrait un fichier pour utiliser le code afin d’exécuter une action. Il est couramment utilisé dans la liaison JS et peut aider à réduire les problèmes.
  • .js : Comme l’attribut datasource, certaines balises HTML extrairont un fichier JavaScript externe pour trouver des instructions pour exécuter une action.

Problème 4 : Contenu masqué par JavaScript

C’est l’un des problèmes les plus malheureux dont les sites Web sont victimes. Ils ont tellement de contenu à partager, mais ils souhaitent le consolider pour ne l’afficher que lorsqu’un utilisateur interagit avec.

En général, c’est une bonne pratique de marier un bon contenu avec une bonne UX, mais pas si le référencement en souffre. Il existe généralement une solution pour des problèmes comme celui-ci.

pourquoi est-ce important

Google ne clique en fait sur rien sur les pages Web. Ainsi, si le contenu est caché derrière une action de l’utilisateur et n’est pas présent dans le DOM, Google ne le découvrira pas.

Comment trouver du contenu caché par JavaScript

Cela peut être un peu plus compliqué et nécessite beaucoup plus de révision manuelle. Comme tout audit technique généré à partir d’un outil, vous devez vérifier manuellement tous les problèmes qui ont été trouvés. Les conseils suivants doivent être vérifiés manuellement.

Pour vérifier, tout ce que vous avez à faire est de vérifier le DOM sur la page Web et de voir si vous pouvez trouver le contenu caché.

Pour trouver du contenu caché à grande échelle :

  • Exécutez une nouvelle exploration avec une recherche personnalisée : Utilisez les techniques dont j’ai parlé pour trouver des liens JS.
  • Vérifiez le nombre de mots à l’échelle : Regardez toutes les pages avec peu de mots. Voyez si cela fonctionne ou s’il semble que la page Web devrait avoir un nombre de mots plus élevé.

Avec l’expérience, on apprend à utiliser les outils tels qu’ils sont : des outils.

Les outils ne sont pas destinés à piloter notre stratégie, mais à nous aider à trouver des problèmes à grande échelle.

Au fur et à mesure que vous découvrez des problèmes plus rares comme ceux-ci, veuillez les ajouter à votre liste d’audit et les rechercher dans vos futurs audits.


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur invité et pas nécessairement celles de Search Engine Land. Les auteurs du personnel sont répertoriés ici.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

John McAlpin dirige la stratégie SEO pour marketing numérique cardinal, une agence de référencement d’Atlanta qui se concentre sur le service aux entreprises de soins de santé aux États-Unis. Actuellement situé à Dallas, John est profondément engagé dans la communauté SEO locale et nationale et possède une solide expérience en référencement technique, en développement Web et en stratégie de marketing numérique. John fournit également des services de développement Web indépendants pour les sites hébergés par WordPress.



Cet article a été traduit par searchengineland

Laisser un commentaire