Home PPC 5 raisons pour lesquelles vos publicités Facebook ne convertissent pas et comment les améliorer

5 raisons pour lesquelles vos publicités Facebook ne convertissent pas et comment les améliorer

by Kristopher Jones
5 raisons pour lesquelles vos publicités Facebook ne convertissent pas et comment les améliorer


Votre campagne publicitaire Facebook ne génère pas assez de conversions ? Voici quelques correctifs créatifs pour augmenter considérablement votre taux de conversion.

La publicité sur Facebook est l’un des meilleurs outils disponibles pour la recherche d’audience et la promotion de la marque.

Mais même les spécialistes du marketing numérique chevronnés peuvent avoir du mal avec leurs campagnes publicitaires sur Facebook ; c’est-à-dire convertir le trafic ciblé en conversions.

Dans mon entreprise de marketing numérique, nous avons récemment rencontré un problème lors de l’exécution d’une campagne de marketing numérique pour un physiothérapeute.

Malgré la création d’annonces très ciblées qui ont stimulé le taux d’impressions et les clics souhaités, nos annonces n’ont pas généré les conversions que nous souhaitions.

Dans ce cas particulier, le client avait modifié son modèle commercial pour cesser de faire pression pour obtenir des références de médecins locaux dans la région et s’est plutôt appuyé entièrement sur le marketing numérique.

Le plus gros problème auquel notre campagne a rapidement été confrontée a été d’informer les bons clients au bon moment pour ce petit peu d’intention que nous pouvions livrer.

Pensez-y, lorsque vous avez un accident ou des douleurs chroniques, vous allez généralement chez un médecin avant d’aller chez un kinésithérapeute. Bien sûr, nous pouvions informer les clients et ils pouvaient cliquer, mais comment étions-nous censés les faire entrer ?

Heureusement, en modifiant nos offres, notre proposition de valeur et même l’événement même que nous avons annoncé, nous avons finalement pu augmenter le trafic piétonnier de grande valeur vers l’activité de physiothérapie de notre client.

La campagne elle-même a rapidement été utilisée comme nomination pour plusieurs prix dans l’industrie.

La publicité sur Facebook, avec la publicité PPC, est un outil puissant avec un retour sur investissement énorme. Mais pour générer un retour, vous avez besoin de ventes.

Voici cinq raisons pour lesquelles votre campagne publicitaire Facebook ne convertit pas suffisamment, et quelques correctifs créatifs pour augmenter considérablement votre taux de conversion.

1. Vous ne disposez pas de suffisamment de données d’audience

Contrairement à Google Ads, Facebook Audiences vous oblige à porter un jugement sur vos clients et à effectuer des recherches à l’avance, avant de créer une campagne.

Les clients ne viennent pas à vos annonces ; tu viens à eux

Tout d’abord, de nombreuses entreprises commencent leurs campagnes trop étroitement.

Si votre client a une nouvelle entreprise et très peu d’informations à partager avec vous, commencez par une vaste campagne de sensibilisation optimisée pour le CPC disponible le plus bas.

Ici, vous pouvez commencer avec environ un demi-million d’impressions pour une dépense modeste et collecter des données d’engagement précieuses, comme qui clique sur vos annonces et quelles personnes, le cas échéant, convertissent.

Facebook est un outil incroyable qui vous permet de télécharger des données précieuses telles que toutes les informations de courrier électronique de vos clients professionnels et des données sur tous leurs achats des 30 derniers jours.

Certains domaines supplémentaires pour acquérir des données d’audience incluent :

  • Données de campagne Google Ads et Microsoft Ads PPC (par exemple, informations de contact).
  • Analyse de la concurrence (tous canaux publicitaires).
  • Recensement des informations démographiques locales.
  • Analyse en temps réel de votre site et de vos canaux marketing.
  • Enquêtes sur site et questionnaires.
  • Informations psychographiques sur les personnes qui “aiment” votre entreprise.

Vous pouvez même utiliser des pixels spécifiques pour les personnes qui visitent votre site et cliquent sur vos annonces et ne convertissent pas.

Comme pour toute publicité, la meilleure façon de trouver vos clients est de ratisser large et de voir où vous avez échoué.

2. Vos paramètres de ciblage ont besoin de plus d’optimisation

La partie la plus importante de toute campagne est la création d’audience. Malheureusement, des paramètres de ciblage mal optimisés peuvent entraîner des dépenses publicitaires inutiles.

Pensez-y; un match d’événement mal chronométré pourrait faire la différence entre quelqu’un qui achète de nouveaux bijoux dans votre entreprise à l’approche de son anniversaire ou qui manque juste un autre jour de l’année.

Pire encore, de nombreuses entreprises sont trop larges dans leurs directives et ne tiennent pas correctement compte de l’utilisation des appareils.

Pour réduire les erreurs de ciblage et hyper-concentrer vos paramètres, créez un persona d’acheteur et téléchargez autant de détails pertinents que possible dans vos audiences personnalisées.

Segmentez votre buyer persona en fonction de trois limites :

  • Données démographiques (âge, sexe, race, revenu, lieu, etc.).
  • Psychographie (intérêts, goûts et style de vie).
  • Comportement (partages, commentaires, participation et habitudes d’achat).

Facebook fait également passer la granularité au niveau supérieur.

Par exemple, Facebook peut vous aider à cibler les annonces de kits pour bébé sur les personnes qui ont récemment été enceintes ou qui ont eu un enfant. Il est basé sur les informations personnelles que vos utilisateurs choisissent de partager et toutes les informations ci-dessus, comme les pages qu’ils ont aimées et les publications avec lesquelles ils ont le plus interagi.

Grâce à cela, vous pouvez faire en sorte que votre message se démarque auprès des personnes les plus susceptibles d’être attirées par votre entreprise.

3. Les utilisateurs de Facebook ne sont pas des acheteurs

Et pourtant, malgré tout ce qui précède, vos utilisateurs Facebook ne convertissent pas.

Mais contrairement à Google Ads, les utilisateurs de Facebook n’utilisent pas la plateforme pour faire leurs achats. Ils utilisent Facebook pour interagir avec leurs amis et leur famille et partager du contenu.

Vous avez probablement interagi avec une publication sponsorisée, mais n’avez pas fait d’achat plusieurs fois. Vous avez peut-être acheté auprès de la marque plus tard, mais la plupart des gens n’ont pas nécessairement l’intention d’effectuer un achat lorsqu’ils cliquent sur votre annonce, en particulier à partir d’un appareil mobile.

Dans l’exemple que j’ai donné au début, mon équipe a utilisé ces connaissances pour changer radicalement notre approche.

Au lieu de cela, nous avons modifié notre proposition de valeur et notre formulaire de prospect pour simplement demander aux gens d’assister à un atelier organisé par notre client avant de s’engager dans une consultation.

Lorsque les conversions sont faibles, envisagez d’utiliser des publicités à formulaire Facebook, des publicités vidéo ou même des publicités dynamiques pour attirer les gens dans votre entonnoir.

4. Vous ne segmentez pas les campagnes publicitaires

La création et le message de votre annonce ne s’appliqueront qu’à certains segments de votre public.

Si vos annonces génèrent un nombre élevé d’impressions mais peu de clics et encore moins de conversions, envisagez un test fractionné A/B.

expérimenter avec:

  • Service de messagerie.
  • annonce créative.
  • Images.
  • Copie de la page de destination.
  • segments d’audience.

La création d’audiences distinctes en fonction d’objectifs de conversion et de pré-engagement différents peut vous aider à créer des messages hyper-ciblés qui résonnent davantage.

5. Les problèmes sont plus profonds dans votre entonnoir

Si les internautes cliquent sur vos annonces et n’effectuent pas de conversion, il se peut que des problèmes liés à votre site Web ou à votre page de destination dépassent le contenu de votre annonce.

Les problèmes peuvent provenir de :

  • Messagerie incohérente.
  • Mauvaise expérience utilisateur et temps de chargement.
  • Contenu mince.
  • Offre de valeur peu attrayante.

Suivez vos conversions grâce au pixel de conversion et votre taux de rebond grâce à Google Analytics.

Certaines tactiques d’optimisation de page de destination pour résoudre un faible taux d’objectif de conversion incluent :

  • Insérez des images haute résolution et du contenu interactif pour maintenir l’engagement des utilisateurs.
  • Présentez un CTA clair avec une offre (par exemple, 50 % de réduction maintenant ou un abonnement gratuit pour le premier mois).
  • Élimination de la navigation supplémentaire ou inutile.

Comment améliorer les taux de conversion des publicités Facebook

  • Ciblez les utilisateurs en fonction des achats précédents.
  • Utilisez des audiences similaires pour étendre la portée de votre campagne une fois qu’elle est convertie.
  • Profitez du ciblage d’événements pour des offres spéciales et des événements.
  • Ajustez votre proposition de valeur pour faire appel aux différents points faibles du public.
  • Tirez parti du remarketing auprès des personnes qui rebondissent sur votre page de destination.
  • Paramètres de segmentation des couches pour une plus grande granularité.
  • Continuez à en savoir plus sur vos clients.

Parfois, il est utile d’examiner votre modèle commercial et de déterminer si la publicité sur Facebook convient à votre entreprise ou à celle de votre client.

L’utilisation d’une approche combinée de médias sociaux payants, de publicité PPC et de remarketing peut vous aider à acquérir des prospects et à les entretenir pour les conversions en les atteignant via une variété de canaux.


Crédits image : bobita paulo





Cet article a été traduit par searchenginejournal

Related Posts

Leave a Comment