Amazon et Visa concluent une trêve sur les hausses de frais


Amazon et Visa ont conclu un accord qui permet aux clients de continuer à utiliser les cartes de crédit Visa sur les sites Web et les magasins Amazon, selon pour Reuter. En novembre 2021, Amazon a annoncé qu’il n’accepterait plus les paiements Visa émis au Royaume-Uni sur Amazon.co.uk, invoquant des frais de transaction élevés.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? Les clients d’Amazon au Royaume-Uni peuvent continuer à utiliser les cartes de crédit Visa comme mode de paiement, ce qui signifie un facteur de moins qui peut avoir un impact négatif sur les ventes des marchands.

Mettre fin à ce différend au Royaume-Uni peut également être une indication positive que cette bataille ne se produira peut-être pas sur d’autres marchés.

Amazone aurait a envisagé de faire passer sa carte de crédit de récompenses comarquée de Visa à Mastercard, mais maintenant qu’un accord a été conclu, il est peu probable que cela se produise. Les clients qui ont co-marqué Visa avec Amazon peuvent continuer à gagner des récompenses avec elle, sans avoir à ouvrir une nouvelle ligne de crédit, ce qui peut également aider Amazon à maintenir sa base d’abonnés Prime.

Augmentation des frais liés au Brexit. L’Union européenne impose des plafonds de frais aux émetteurs de cartes de crédit, mais ces restrictions ne s’appliquent plus au Royaume-Uni, ce qui permet aux émetteurs d’augmenter librement les frais.

En octobre 2021, Visa a augmenté ses frais de 0,3 % à 1,5 % pour les paiements en ligne par carte de crédit entre le Royaume-Uni et l’UE. Il a également augmenté ses frais de carte de débit de 0,2 % à 1,15 %. Mastercard a également augmenté ses frais de 0,3% à 1,5%, selon à la BBC. Les frais moyens de traitement des cartes de crédit dans le secteur varient de 1,5% à 3,5%, selon les analystes, ont écrit Shivani Tanna et Mrinmay Dey pour Reuter.

Le mois dernier, les législateurs britanniques Annoncé prévoit d’examiner les augmentations des frais de Visa et Mastercard après que le régulateur des paiements du pays n’a trouvé aucune justification pour les augmentations.


Obtenez la confiance quotidienne des spécialistes du marketing par newsletter.



Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur invité et pas nécessairement celles de Search Engine Land. Les auteurs du personnel sont répertoriés ici.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

George Nguyen était rédacteur en chef pour Search Engine Land, couvrant la recherche organique et payante. Elle a une formation en journalisme et en marketing de contenu. Avant d’entrer dans l’industrie, il a travaillé comme animateur de radio, écrivain, animateur de podcast et enseignant dans les écoles publiques.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici