Comment bloquer les attaques de botnet sur votre site Web


Après le Covid-19, le monde préfère acheter et travailler en ligne, 67 % des consommateurs admettant qu’ils achètent davantage en ligne depuis la pandémie.

Avec cette augmentation significative de la demande de produits et services Internet, il y a aussi un problème majeur qui s’aggrave de jour en jour ; cybercriminalité. Plus précisément, les attaques de bots et de botnets sur les sites Web.

Cette menace donne aux propriétaires d’entreprise des nuits blanches, fait des ravages sur leurs sites Web et augmente leurs coûts d’exploitation.

Dans cet article, je vais vous expliquer le problème, en expliquant les défis qu’il pose ainsi que les solutions possibles.

Qu’est-ce qu’un botnet ?

Un réseau de bots reliés à distance est connu sous le nom de botnet.

Les robots sont des logiciels informatiques autonomes programmés pour effectuer des tâches spécifiques, souvent répétitives. Dans le passé, les bots étaient souvent simples et conçus pour un seul objectif spécifique à grande échelle. Cependant, les robots modernes peuvent être plus complexes et capables d’effectuer plusieurs tâches à la fois, voire d’apprendre et d’améliorer leurs processus grâce à l’apprentissage automatique.

Les tâches peuvent aller de l’envoi de messages simples, par exemple des spams, à la fraude par carte de crédit ou à la tentative de connexion à des bases de données à l’aide d’attaques par force brute.

Les bots malveillants sont conçus pour identifier et exploiter les vulnérabilités de n’importe quel réseau et causer des dommages selon les instructions, et sont souvent liés ensemble dans un réseau distant, appelé botnet. Ces botnets peuvent être coordonnés par des criminels peu scrupuleux pour mener différents types d’attaques de botnets sur des sites Web de toutes formes et utilisations.

Que sont les mauvais bots ?

Comment sont créés les bots ?

Le code des robots est souvent disponible en ligne, certains types de robots standard étant disponibles gratuitement sur Github ou d’autres référentiels en ligne. La plupart des développeurs qui apprennent à coder créeront un bot au moins une fois dans leur parcours de codage, car ils peuvent être assez simples et satisfaisants à créer.

Les développeurs malveillants peuvent facilement personnaliser un bot pour effectuer la tâche dont ils ont besoin. En fait, embaucher un développeur pour créer de mauvais bots se fait facilement avec diverses plateformes d’emploi en ligne qui donnent accès à des développeurs bon marché.

Comment est créé un botnet ?

La plupart des botnets sont créés en utilisant des virus ou des chevaux de Troie pour propager une infection numérique sur plusieurs appareils à travers le monde. Ils peuvent être intégrés dans des applications ou des extensions de navigateur, qui sont ensuite téléchargées des milliers de fois. Ou le code d’un bot peut également être intégré dans un logiciel gratuit ou un site de vidéo en streaming qui est ensuite intégré sur l’appareil des utilisateurs pendant qu’ils regardent leurs émissions Netflix piratées.

Le code malveillant peut même être déguisé en éléments courants comme des photos ou des liens vers des sites Web qui, une fois cliqués, téléchargent et installent discrètement des logiciels malveillants.

Ce botnet peut être mis à la disposition de quiconque souhaite y accéder, souvent moyennant des frais raisonnables. Par exemple, quelqu’un qui souhaite mener une attaque DDoS de botnet pourrait embaucher une équipe en ligne qui a accès à un botnet comme Mirai.

bons et mauvais robots

Cependant, les bots ne sont pas tous mauvais. Représentant 60% de tout le trafic Internet, beaucoup sont employés pour toujours, presque comme un assistant personnel. Ils peuvent être utilisés pour exécuter des tâches à des vitesses élevées qui seraient impossibles avec un effort humain, ainsi qu’à plus grande échelle.

Cependant, on estime que 39 % des bots sont créés à des fins malveillantes. Du vol de données et du spam aux ransomwares et à la prolifération de virus, les bad bots ne sont plus une préoccupation de niche.

Cela explique pourquoi de plus en plus d’entreprises consacrent plus de ressources aux solutions de cybersécurité pour protéger leurs sites Web contre les bots et les logiciels malveillants dangereux. Les robots recherchent et exploitent la plus petite vulnérabilité et peuvent causer d’énormes dommages aux entreprises basées sur Internet.

Comment un botnet attaque-t-il les sites Web ?

Les bots sont livrés avec différentes missions et peuvent effectuer une variété de tâches, en particulier dans le cadre d’un botnet étendu. D’autres viennent avec la seule intention d’extraire des données d’un site Web, tandis que d’autres peuvent aller jusqu’à prendre le contrôle des comptes d’autres utilisateurs ou insérer des logiciels malveillants dans le code du site Web.

Ce sont quelques-unes des façons les plus courantes dont les robots malveillants peuvent attaquer un site Web après avoir identifié des vulnérabilités.

grattage du site

De voler le contenu de votre site Web ou de gratter vos e-mails (pour éliminer les spams) ; pour explorer votre inventaire ou votre base de données clients – le scraping est un problème pour de nombreux propriétaires de sites.

Les robots les plus sophistiqués peuvent récupérer un catalogue entier en quelques secondes. Ces données peuvent être utilisées pour usurper ou copier votre site et voler vos clients,

Attaques DDoS

L’une des formes les plus dommageables d’attaque de botnet est l’attaque par déni de service distribué ou DDoS. C’est là qu’un botnet dépasse la bande passante ou la capacité d’un site Web et le fait planter.

En fermant le site, il existe d’autres vulnérabilités qui peuvent être exploitées, telles que le vol de données ou l’insertion d’éléments viraux tels que les rançongiciels. Les attaques DDoS peuvent également être utilisées pour simplement perturber une entreprise.

Transporter des articles de l’inventaire sans les acheter

Les robots peuvent être invités à ajouter des produits au panier et à ne pas passer à la caisse. Étant donné que des milliers de robots peuvent attaquer un site Web à la fois, cela pourrait entraîner une pénurie trompeuse d’un produit pour les consommateurs légitimes, entraînant un inventaire complet et de faibles ventes pour l’entreprise.

courrier poubelle

Dans le but de gonfler les métriques SEO d’un site Web de destination, les spécialistes du marketing numérique frauduleux utilisent une attaque de botnet pour insérer des backlinks sans le consentement ou la connaissance du propriétaire du site Web. Le spam SEO est une pratique de référencement chapeau noir qui peut conduire à des résultats positifs pour l’escroc à court terme, mais peut être dévastatrice pour le propriétaire du site.

Ce n’est pas non plus une stratégie de référencement durable, car la pratique consistant à intégrer et à dissimuler des liens entraîne invariablement une pénalité de Google.

En savoir plus sur le spam SEO.

cuir chevelu

C’est là que les robots sont déployés pour acheter des produits très demandés en quantité limitée, les stocker jusqu’à ce qu’ils ne soient plus disponibles, puis les vendre à un prix beaucoup plus élevé. Ceci est particulièrement courant avec les baskets, c’est pourquoi ces bots sont souvent appelés “sneaker bots”.

Une autre cible populaire est les billets d’événements et les nouvelles technologies (pensez aux iPhones, aux consoles de jeux, etc.). Si vous avez déjà raté un billet pour un festival ou un nouveau jeu pour enfants, même s’ils viennent de sortir, vous étiez probablement en concurrence avec des robots de spéculation.

Fraude au clic et fraude publicitaire

C’est l’une des utilisations les plus courantes des botnets sur Internet. Dans ce cas, les concurrents utilisent des bots pour interagir avec les publicités payantes d’une entreprise afin de forcer l’entreprise à étirer son budget publicitaire ou à interrompre la publicité en raison de coûts excessifs.

Cela affecte principalement la publicité au paiement par clic, car l’entreprise est obligée de payer pour les visites du site et les clics publicitaires qui ne génèrent pas de ventes ou de nouveaux clients.

Il a été constaté que la fraude au clic et la fraude publicitaire coûtent aux spécialistes du marketing environ 40 milliards de dollars par an, le problème augmentant chaque année.

Consultez notre guide complet sur la fraude au clic…

Comment bloquer les botnets

Avec les avancées technologiques, il est plus difficile que jamais de déjouer les pirates et leurs botnets. Les robots ont muté et sont armés d’un code sophistiqué pour s’assurer qu’ils exécutent leurs instructions avec une efficacité maximale. Ils sont programmés pour exploiter même les plus petits défauts de conception d’un site Web.

Il devient encore plus difficile de lutter contre les bots lorsqu’ils ont accès à un grand nombre d’adresses IP. Il est donc plus difficile de distinguer les véritables acheteurs des bots.

Garder une longueur d’avance sur les bots et éviter les attaques de botnets peut sembler écrasant au début. Mais voici quelques façons d’essayer de supprimer ces bots avant qu’ils ne vous causent un problème.

Mettez régulièrement à jour votre logiciel

Avec des changements réguliers dans le fonctionnement des bots, il est également important de maintenir votre logiciel à jour. En vous assurant que vous disposez des derniers correctifs de sécurité, les botnets sont moins susceptibles de contourner les vulnérabilités.

Pour les propriétaires de sites Web, cela signifie mettre à jour votre plate-forme CMS et tous les plugins que vous pourriez utiliser.

Utilisez des mots de passe complexes

Les attaques par force brute sont l’une des formes les plus courantes de violation de base de données par des attaques de botnet. Pour compliquer la tâche des pirates, assurez-vous que votre mot de passe est super complexe.

Cela signifie un mélange de lettres majuscules et minuscules, de chiffres, de symboles et évite les mots ou les séquences de chiffres reconnaissables.

Sérieusement, si votre mot de passe est password ou admin, autant inviter les botnets à un déjeuner numérique pour se régaler de vos données.

Bloquer les bots avec un logiciel

De plus en plus, l’utilisation de logiciels pour prévenir les violations de bot et les attaques de botnet devient de plus en plus essentielle pour le propriétaire d’entreprise moderne. Et avec de nombreux sites Web construits sur des sites comme WordPress ou Shopify, les pirates informatiques ciblent de plus en plus ces sites car ils sont populaires et souvent truffés de vulnérabilités.

ClickCease propose une suite complète de blocage des bots pour le trafic payant et organique. Empêchez les bots d’interagir avec vos liens payants dans Google Ads ou Facebook Ads, et arrêtez également les attaques de botnet organiques ou directes sur votre site WordPress.

Essayez ClickCease gratuitement pour vérifier le trafic de votre site et voir qui visite vraiment votre site Web



Cet article a été traduit par clickcease

Laisser un commentaire