Comment la stratégie de référencement de Hubspot les aide à gagner le jeu du trafic


À première vue, vous ne pensez peut-être pas à comparer HubSpot et Salesforce. Ce sont deux sociétés très différentes, l’une est avant tout un outil vendeur qui a été fondée en 1999. L’autre est un outil vendeur qui a été créé en 2005.

Mais HubSpot et Salesforce, autrefois deux entreprises avec peu de choses en commun, ont commencé à s’attaquer à la clientèle de l’autre pour essayer d’étendre la leur : HubSpot, avec son produit CRM, et Salesforce, avec son produit marketing Pardot.

Et sur la base des données du site Web, HubSpot a l’avantage.

Alors que HubSpot est plus jeune de six ans et plus mince en termes de revenus (ils ont contribué 513 millions de dollars en 2018 à Salesforce 10,5 milliards de dollars), les revenus ont augmenté en moyenne de 41,37 % au cours de chacune des trois dernières années.

Une grande partie de cette croissance est due à son incroyable présence dans la recherche organique. Vous êtes probablement tombé sur un article HubSpot de premier ordre en naviguant sur Google, que vous recherchiez des informations sur créer une stratégie SEO 2021 Soit comment éditer un pdf. C’est grâce à ces résultats de recherche, dont HubSpot a plus de 54 000 pages de classementqui ont pu profiter de Salesforce et faire exploser leur trafic organique à grande échelle.

1. Aperçu du trafic sur le site : la marque dominante de Salesforce par rapport à la domination SEO de HubSpot

Avant de nous plonger trop profondément dans des parties spécifiques du trafic organique de chaque entreprise, examinons les sources de trafic dans leur ensemble pour le site Web de chaque entreprise.

Les deux sociétés tirent environ la moitié de leur trafic de la recherche organique. Salesforce tire 45,3 % de son trafic de la recherche, tandis que HubSpot voit 55,5 % de son trafic provenir des moteurs de recherche. Ce sont des chiffres importants pour les deux sociétés.

Le trafic direct, en revanche, est une autre histoire. Salesforce voit 34,3 % de son trafic venir directement sur le site Web, mais Hubspot obtient 12,4 % de son trafic direct. Un trafic direct important indique généralement une marque forte. C’est certainement le cas avec Salesforce. Ils sont une entreprise énorme et bien connue. Vous pourriez probablement entrer dans n’importe quel bureau aux États-Unis et trouver au moins un vendeur qui a utilisé Salesforce.

Une dernière chose à noter est que Salesforce tire 9,0 % de son trafic de la recherche payante, tandis que le trafic de recherche payante de HubSpot représente un pourcentage si faible (0,6 %) de son trafic qu’il n’apparaît même pas sur notre graphique. Cela est probablement le résultat de la stratégie de recherche organique de chaque entreprise.

2. Trafic organique : comment HubSpot bat Salesforce

HubSpot a été l’un des premiers pionniers du mouvement de marketing de contenu. Ils produisent constamment un contenu de blog de haute qualité qui se classe bien sur les moteurs de recherche. Leur succès en matière de référencement est l’une des raisons pour lesquelles la recherche organique représente 55,5 % de leur trafic total.

Voici la répartition des chiffres pour HubSpot :

  • SpyFu dit que HubSpot se classe pour 2 285 045 mots-clés différents (en septembre 2021).
  • Au cours des 6 derniers mois (depuis avril 2021), ils ont reçu environ 32 millions de visites issues de la recherche organique.

Cela devient encore plus intéressant lorsque nous examinons la valeur organique des mots-clés HubSpot. La valeur organique est un numéro SpyFu qui attribue une valeur monétaire à chaque mot-clé organique et à son classement. C’est une façon de mettre une valeur sur le travail de référencement que les gestionnaires de PPC peuvent voir dans leurs dépenses. Selon SpyFu, la valeur organique HubSpot des classements est 12 millions de dollars.

Il est clair que la stratégie de contenu de HubSpot leur apporte une énorme valeur ajoutée. Voyons comment Salesforce se compare.

La stratégie organique de Salesforce est très différente de celle de HubSpot. À en juger par la composition des mots-clés de Salesforce (à laquelle nous reviendrons), ils se débrouillent très bien avec la recherche de marque. En fait, presque tous leurs 100 principaux mots clés générant du trafic contiennent l’un de leurs noms de marque.

Cela suggère que votre blog ne fait pas partie intégrante de votre stratégie organique. La notoriété de la marque semble être ce qui génère votre trafic de recherche organique, mais cela ne nuit clairement pas à Salesforce :

  • SpyFu rapporte que salesforce.com se classe pour 1 200 510 mots-clés différents.
  • Au cours des 6 derniers mois (depuis avril 2021), ils ont obtenu environ 14 millions de vues à partir de ces classements de mots clés.
  • Enfin, SpyFu donne au classement organique de Salesforce une valeur de 5,73 millions de dollars.

Le gagnant? Basé sur les visiteurs organiques, les mots-clés et la valeur organique, ce tour va à HubSpot.

3. Principaux mots-clés : les mots-clés HubSpot valent beaucoup d’argent

Lorsque nous avons initialement écrit cet article, la plupart des principaux mots-clés Salesforce étaient marqués, ce qui signifie que la plupart des visiteurs organiques de salesforce.com utilisé salesforce ou une autre des marques commerciales de Salesforce dans le mot-clé lors de la recherche. HubSpot, en revanche, avait très peu de mots-clés de marque dans sa liste de mots-clés principaux.

Remarque : Cette répartition n’est plus vraie, mais l’exemple de l’époque illustrait un bon point concernant le ciblage des bons mots clés pour leur valeur élevée. Comme c’est une bonne leçon, nous garderons cette section de l’article (#3. Principaux mots-clés) intacte depuis sa rédaction à l’été 2019 :

À des fins de comparaison, voici un aperçu des principaux mots-clés pour chaque entreprise :

Ce ne sont que les 10 premiers mots-clés pour chaque entreprise. Notez que 8/10 des mots-clés Salesforce sont de marque, alors que seulement 2/10 des principaux mots-clés de HubSpot sont de marque. Cette tendance se poursuit à mesure que vous développez et examinez les 100 principaux termes. Les questions que cela soulève sont les suivantes : Quelle est la valeur de ces termes sans marque pour HubSpot ? Salesforce doit-il rechercher davantage de termes de recherche sans marque ? HubSpot vaut-il vraiment la peine d’être classé pour des mots clés tels que comment éditer un pdf?

Pour comprendre cela, nous devions faire un peu de calcul. Nous commençons par examiner les mots-clés sans marque des deux sociétés. Nous ciblons spécifiquement les mots-clés sans marque car l’intention de recherche est différente avec les mots-clés de marque. Nous voulions nous concentrer sur les mots clés qui généraient du trafic lorsque les internautes ne recherchaient PAS spécifiquement l’une de ces entreprises.

Nous comparons ensuite ces mots clés sans marque à la quantité de trafic que chacun génère sur son site Web respectif et au coût de ce mot clé s’il diffusait une campagne Google Ads dessus.

Voici les résultats pour Salesforce :

Donc qu’est-ce que tout cela veut dire? Fondamentalement, les 10 principaux mots clés sans marque Salesforce ont une valeur estimée 380 720,05 $.

Maintenant, faisons HubSpot. En utilisant le même processus, voici les 10 principaux mots-clés sans marque de HubSpot et leurs valeurs associées :

Cela nous indique que les 10 principaux mots clés sans marque de HubSpot ont une valeur estimée 1 115 021,80 $.

Le gagnant de la recherche sans marque ? Sans aucun doute, HubSpot.

Mais cela laisse encore une grande question : Quelle est la valeur de ce trafic organique sans marque pour HubSpot ? Allons un peu plus loin pour déterminer si le trafic sans marque de HubSpot est de haute ou de mauvaise qualité.

4. Comportement du site : le grand avantage de Salesforce

HubSpot est clairement en train de gagner la bataille du trafic organique grâce à sa forte présence organique. Mais il est vraiment difficile de dire s’ils gagnent la guerre sans analyser le comportement de ce trafic sur le site HubSpot. Il y a une grande différence entre obtenir beaucoup de trafic et obtenir un trafic de qualité.

La meilleure façon de comprendre cela est d’analyser le comportement du site du trafic organique vers HubSpot et de le comparer au trafic organique vers le site Web Salesforce. Nous savons que le trafic organique vers Salesforce est de haute qualité car il est principalement lié à la marque. Comment le trafic en grande partie sans marque de HubSpot sera-t-il maintenu ?

Nous examinons trois statistiques * le taux de rebond, les pages par session et la durée moyenne de la session. Ces trois statistiques peuvent vous aider à déterminer si les visiteurs de votre recherche trouvent ce dont ils ont besoin sur votre site Web et si ces visiteurs resteront après avoir trouvé ce qu’ils recherchent.

Comportement du site de trafic organique Salesforce :

  • Taux de rebond : 32,16 %
  • Pages par session : 20.15
  • Durée moyenne des sessions : 09:16

Ce sont trois très bons chiffres. En mettant ces chiffres en mots, cela signifie que la moyenne salesforce.com Le visiteur organique effectue une recherche Google à l’aide d’un terme de marque, atterrit sur une page d’accueil Salesforce, puis passe beaucoup de temps à consulter d’autres pages de votre site Web.

C’est maintenant au tour de HubSpot. En regardant uniquement votre trafic organique, nous trouvons :

  • Taux de rebond : 58,22 %
  • Pages par session : 5,40
  • Durée moyenne des sessions : 03:59

Toute une différence entre HubSpot et Salesforce. Le taux de rebond de HubSpot est plus élevé, le nombre de pages par session est inférieur et la durée moyenne des sessions est plus courte. Cela signifie qu’un visiteur organique de hubspot.com vous êtes plus susceptible d’appuyer simplement sur le bouton de retour que de consulter d’autres pages du site Web HubSpot.

La dernière différence est que HubSpot utilise le trafic organique comme un jeu de notoriété de la marque, contrairement à Salesforce. Les gens se familiarisent avec la marque HubSpot grâce à la recherche organique. Les gens se familiarisent avec Salesforce via différentes sources.

Salesforce a fait le gros du travail pour attirer l’attention ailleurs, tandis que HubSpot préfère le faire via la recherche organique. Pas une mauvaise approche. Cela signifie simplement que le trafic organique de HubSpot passera toujours moins de temps sur le site Web HubSpot.

Quoi qu’il en soit, c’est un concours, donc…

Le gagnant? Salesforce pour sa capacité à garder les visiteurs organiques sur votre site Web beaucoup plus longtemps que HubSpot.

Que pouvez-vous apprendre de cela ?

La notoriété de la marque reste un élément crucial du marketing. Pour Salesforce, il pilote votre stratégie organique. Pour HubSpot, en revanche, cela a un impact important sur le dos de leur stratégie de contenu. Il semble que la reconnaissance de leur marque provienne de leur stratégie organique et cela fonctionne.

Comptons les scores finaux. Il n’y a pas eu de gagnant au premier tour car cela ne faisait que préparer le terrain. Appelez ça un échauffement d’avant-match. Le tour 2 est allé à HubSpot pour son volume incroyablement élevé de trafic organique. Le tour 3 est également allé à HubSpot car leurs mots clés sans marque valent beaucoup d’argent. Cependant, Salesforce a remporté la quatrième manche en raison de sa capacité à conserver les visiteurs organiques sur son site Web.

Cela donne à HubSpot une victoire 2-1 et le trophée du trafic organique.

***

*Mise à jour| Un mot sur notre accès aux analyses et expérimentations présentées ici :

Au moment de cette analyse, nous avions accès à des données comportementales sur la façon dont les gens interagissaient avec les sites Web et nous avons visualisé ces données via l’outil Google Analytics. Depuis lors, toutes les données associées ont été supprimées et le service n’est plus actif.



Cet article a été traduit par spyfu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici