Twitter has agreed to sell to Elon Musk. From a marketer


Twitter a accepté de vendre Elon Musk.  Du point de vue d'un spécialiste du marketing, êtes-vous inquiet des changements que Musk pourrait apporter à Twitter ?

C’est la fin de Twitter tel que nous le connaissons. Et la plupart des spécialistes du marketing se sentent bien.

Il y a une semaine, Elon Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars. Et si ses tweets ont une part de vérité, il a grands changements à l’espritcomme un bouton d’édition, des tweets longs et la défaite des spam bots.

Alors, comment les spécialistes du marketing sont-ils excités, inquiets ou malades à propos de tout cela ? Nous avons sondé notre public pour le savoir.

Pourquoi 58% des vendeurs ne sont pas concernés. Vérification des comptes. Éliminer les robots. La liberté d’expression. Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les spécialistes du marketing sont optimistes quant à la possession de Twitter par Musk. Voici un exemple de commentaires :

  • J’espère voir l’option permettant à tous les utilisateurs de vérifier leur compte (s’ils le souhaitent). Ce serait bien de permettre à tous les utilisateurs de ne voir que les tweets des comptes vérifiés.
  • Elon ramènera les gens sur Twitter et supprimera les robots, ce qui semble être une excellente opportunité de publicité.
  • Je pense qu’une approche politiquement neutre de la modération de contenu élargira la base d’utilisateurs et rendra plus de publics accessibles sur la plate-forme. Rendre l’algorithme open source devrait rendre les facteurs qui affectent le succès du marketing plus transparents et testables. Je pense également qu’un engagement à éliminer les bots et les spammeurs en fera un endroit où plus de gens voudront passer leur temps. C’est une super nouvelle.
  • Tout ce que Musk touche se transforme en or (PayPal, Tesla, SpaceX). Je ne suis pas inquiet. Si vous pouvez contrôler les robots/spams rampants, ce sera une aubaine pour les utilisateurs et les vendeurs ! Je pense qu’un rapport signal sur bruit plus élevé aiderait le CTR des annonces et d’autres mesures.
  • Permettre l’échange libre et ouvert d’informations et d’idées n’a aucun poids négatif pour les marques. En fait, les marques devraient célébrer cela.
  • Les publicités Twitter n’ont jamais très bien fonctionné pour nous, donc tout changement semble être un bon changement.

Pour ce que ça vaut : ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey tweeté à l’appui de la vision de Musk sur Twitter (avoir une plate-forme publique hautement fiable et largement inclusive est extrêmement important pour l’avenir de la civilisation).

Pourquoi 42 % des spécialistes du marketing sont inquiets. Sécurité de la marque. Moins d’utilisateurs. Et la liberté d’expression (que beaucoup croient être le code du discours de haine). Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les spécialistes du marketing ne se sentent pas si bien que Musk possède Twitter. Voici un exemple de commentaires :

  • Si Twitter devient de plus en plus connu comme un environnement largement politiquement motivé peuplé de vérités alternatives (c’est-à-dire de mensonges), d’effusions ultra-radicales et de théories du complot douteuses, alors je peux voir le risque que les marques se retrouvent prises dans le maelström et aient du mal à maintenir leur autorité et l’image de marque. l’intégrité, OU, juste perdre votre voix dans le bruit général.
  • En tant que spécialiste du marketing, je serais inquiet, non pas parce que je n’aime pas l’idée qu’Elon Musk possède Twitter, ou qu’il puisse rendre Twitter plus modéré sur la façon dont il gère la parole sur la plate-forme, je serais simplement inquiet car le changement sera toujours troublant, surtout s’il est aussi important que celui que vous semblez rechercher.
  • Je crains que l’interdiction des robots ne rende les outils de l’industrie plus lourds, mais plus important encore, les déclarations d’Elon sur la liberté d’expression absolue signifient que les discours de haine seront autorisés à proliférer encore plus. Une plate-forme de discours de haine sauvage n’est pas un endroit où les gens devraient faire de la publicité.
  • Nous craignons que dans sa croisade pour la liberté d’expression, Musk ferme les yeux sur le harcèlement, les discours de haine, la désinformation et d’autres expressions viles. Nous ne recommandons pas qu’une marque que nous représentons soit associée à la marque Twitter.
  • Si les règles sont assouplies sur Twitter, on s’inquiète également de la propagation de fausses informations et de mensonges flagrants. Cela peut entraîner des problèmes liés à la sécurité et au bien-être de ses utilisateurs.
  • Inquiet qu’il pourrait y avoir un sérieux exode des utilisateurs de la plate-forme. Une version premium sans publicité serait également une préoccupation, surtout si les mesures sur les types d’audience perdus sur cette version sans publicité n’étaient pas disponibles. Également préoccupé par la sécurité de la marque avec ce qui pourrait apparaître d’autre dans le flux entourant notre annonce.

Et du département rien ne changera. Certaines réponses étaient difficiles à classer en dehors de dures, mais pas fausses. Tout à partir de rien changera à comment un cloaque peut-il empirer ? Voici un échantillon :

  • Après tout, je ne pense pas que cela changera grand-chose d’un point de vue marketing.
  • La valeur de Twitter en tant que plate-forme de diffusion de messages et d’engagement a déjà considérablement changé au cours des 5 dernières années. Dans certains cas, c’est toujours un outil précieux, mais dans de nombreux cas, nous avons constaté que son impact a diminué.
  • Twitter a longtemps été un cloaque. Honnêtement, je ne pense pas que ça puisse empirer.
  • Il est toujours possible de changer les canaux que vous utilisez en tant que marketeur, et de nouveaux sont déjà en route. Après tout, nous avons l’argent dont même Elon Musk a besoin.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? La vente de Twitter représente un grand changement dans le monde du marketing numérique. Nous en ressentirons tous l’impact à un moment donné. Lorsque? Telle est la question. Malgré quelques grandes inquiétudes, Musk a fait ses preuves en matière d’investissement ou de gestion de sociétés populaires et rentables telles que PayPal, Tesla et SpaceX. Chaque jour, nous sommes plus près de voir si Musk peut libérer le potentiel de Twitter. La question sera de savoir si les marques et les spécialistes du marketing choisissent de rester et de continuer à consacrer du temps et de l’argent publicitaire sur la plate-forme une fois qu’ils auront vu la vision de Musk pour Twitter.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Danny Goodwin est rédacteur en chef chez Search Engine Land. En plus d’écrire quotidiennement sur le référencement, le PPC et plus encore pour Search Engine Land, Goodwin gère également la liste d’experts en la matière de Search Engine Lands. Il aide également à planifier notre série de conférences, SMX Search Marketing Expo. Avant de rejoindre Search Engine Land, Goodwin était rédacteur en chef du Search Engine Journal, où il a dirigé les initiatives éditoriales de la marque. Il a également été rédacteur en chef chez Search Engine Watch. Il a pris la parole lors de nombreuses conférences et événements virtuels majeurs sur la recherche, et son expertise a été citée par un large éventail de publications et de podcasts.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici