Google tue FLoC et présente l'API Topics comme sa technologie de ciblage de nouvelle génération


Google remplacera les cohortes d’apprentissage fédérées (FLoC) par une nouvelle proposition de ciblage basée sur les intérêts appelée Themes, la société Annoncé Mardi. L’API Topics sélectionnera les sujets d’intérêt (en fonction de l’historique de navigation des utilisateurs), sans impliquer de serveurs externes, et partagera ces sujets avec les sites participants.

Google prévoit de publier prochainement une version de test pour les développeurs des thèmes dans Chrome, y compris les contrôles utilisateur (plus d’informations ci-dessous). L’itération finale des contrôles de l’utilisateur, ainsi que d’autres aspects techniques du fonctionnement de Topics, seront déterminés en fonction des tests et des commentaires, a déclaré Google.

Comment les thèmes fonctionneront. Avec Topics, votre navigateur détermine une poignée de sujets, comme Fitness ou Travel, qui représentent vos principaux intérêts pour cette semaine en fonction de votre historique de navigation, a déclaré Google dans l’annonce.

Lorsqu’un utilisateur visite un site participant, Thèmes sélectionne trois thèmes à partager (un pour chacune des trois semaines précédentes) avec le site et ses partenaires publicitaires. Jusqu’à cinq thèmes sont associés au navigateur. Les thèmes sont stockés pendant trois semaines et la sélection des thèmes est effectuée sur l’appareil, sans impliquer de serveurs externes, y compris les propres serveurs de Google.

Google lance cette initiative avec environ 300 sujets qui représentent une intersection de Taxonomie de contenu IAB V2 et aussi notre propre examen de la taxonomie des publicités, a déclaré Ben Galbraith, chef de produit pour Chrome, Ceci est un point de départ ; nous pourrions voir cela frapper les milliers bas ou rester dans les centaines [of topics].

Avec la conception de thème, nous examinons le domaine ou le sous-domaine du site pour attribuer le thème à ce site, a-t-il déclaré, expliquant que Google n’analyse pas le texte d’un article pour déterminer le thème approprié.

Si un site ne participe pas à l’API Theme, il ne fournit pas de thème ou ne reçoit pas de thème, a déclaré Galbraith. Le site lui-même ou ses partenaires publicitaires peuvent désactiver l’API Thèmes.

Google a également publié un explicateur technique qui contient plus de détails sur la proposition de thèmes.

La différence entre FLoC et Topics. L’une des principales différences entre la précédente proposition de ciblage de Google, FLoC, et l’API Topics est que les sujets ne regroupent pas les utilisateurs en cohortes. comme lui Fondation de la frontière électronique a souligné, des techniques d’empreintes digitales pourraient être utilisées pour distinguer le navigateur d’un utilisateur des milliers d’autres utilisateurs au sein de la même cohorte afin d’établir un identifiant unique pour ce navigateur.

De plus, sous FLoC, le navigateur collecte des données sur les habitudes de navigation d’un utilisateur pour affecter cet utilisateur à une cohorte, avec de nouvelles cohortes attribuées chaque semaine, en fonction des données de navigation des semaines précédentes. L’API Thèmes détermine les thèmes à associer à l’utilisateur sur une base hebdomadaire en fonction de son historique de navigation, mais ces thèmes sont conservés pendant trois semaines.

Et Topics sélectionne trois sujets à partager avec les sites et les annonceurs, tandis que FLoC partagerait un ID de cohorte.

Contrôles de l’utilisateur et mesures de confidentialité pour les thèmes. Google crée des contrôles pour les utilisateurs de Chrome qui leur permettraient de voir les thèmes auxquels ils ont été associés. Les utilisateurs auront la possibilité de supprimer des thèmes ou de les désactiver complètement. Pour le moment, il n’est pas prévu de permettre aux utilisateurs d’ajouter manuellement leurs propres thèmes.

En outre, les sujets sont sélectionnés pour exclure les catégories potentiellement sensibles, telles que la race ou l’orientation sexuelle, a déclaré Google.

Le temps nous dira quels navigateurs adopteront. Google en est aux premiers stades de la mise en œuvre de l’API Themes, de sorte que d’autres navigateurs n’ont peut-être pas eu l’occasion de l’évaluer. Mais Chrome a été le seul navigateur à adopter son prédécesseur (FLoC), il est donc peu probable que Firefox, Safari, Edge ou d’autres navigateurs adoptent cette fois la proposition de Google.

Nous partageons l’explicateur, qui est le début de ce processus pour discuter avec d’autres navigateurs de votre point de vue sur l’API de thème, donc le temps nous le dira, a déclaré Galbraith.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? Google cessera d’utiliser des cookies tiers dans Chrome l’année prochaine, et nous avons maintenant une meilleure idée des options de ciblage d’audience qui seront disponibles.

Avant l’API Themes, Google faisait face à un certain nombre de défis avec FLoC, notamment le manque d’adoption, le refoulement de l’industrie et les problèmes de réglementation. La société a probablement relevé certains de ces défis avec cette nouvelle offre, mais l’adoption entre navigateurs reste peu probable, ce qui pourrait affecter le nombre d’utilisateurs que les annonceurs peuvent atteindre.

Pour l’instant, Google prévoit de maintenir son calendrier d’adoption de toutes les API Privacy Sandbox au cours du quatrième trimestre 2022, mais pourrait mettre à jour son Chronologie du bac à sable de confidentialité si des ajustements doivent être faits.


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur invité et pas nécessairement celles de Search Engine Land. Les auteurs du personnel sont répertoriés ici.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

George Nguyen était rédacteur en chef pour Search Engine Land, couvrant la recherche organique et payante. Elle a une formation en journalisme et en marketing de contenu. Avant d’entrer dans l’industrie, il a travaillé comme animateur de radio, écrivain, animateur de podcast et enseignant dans les écoles publiques.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici