Instagram est-il meilleur que Facebook et pourquoi ?


Instagram et Facebook sont comme Pepsi et Coca-Cola dans l’univers du marketing. Ils sont tous les deux puissants. Ils ont tous les deux des atouts uniques. Mais si votre budget RP est limité jusqu’à présent, quelle plateforme serait la meilleure option ? Suivez notre guide pour le savoir.

D’accord, en tant que propriétaire d’entreprise ou gestionnaire de marque, vous êtes maintenant à la croisée des chemins. Quelle plateforme est la meilleure ? À qui pouvez-vous confier votre argent : un Instagram chic avec des millénaires ou un Facebook conservateur dont les utilisateurs ont des emplois stables ?

Pour le moment, Instagram n’est pas aussi gigantesque que Facebook. Selon Statista, Instagram n’a que 1 milliard d’utilisateurs mensuels. Pendant ce temps, Facebook peut se vanter d’avoir une foule stupéfiante de 2,5 milliards de personnes. La différence semble monstrueuse, non ?

Pourtant, le taux d’engagement d’Insta dépasse largement celui de Facebook : 4,21% contre 0,7%. Et comme le montre ce rapport, près de 70 % des fans d’Instagram explorent et soutiennent activement les marques. Les chiffres nus ne mentent pas. Mais quelle est la raison derrière tout cela ?

Instagram fait du bon travail en tant qu’application pour smartphone. Leur invasion mobile a commencé le jour où IG était un nouveau-né dans le domaine numérique.

Pendant ce temps, Facebook était comme un mammouth maladroit, son adaptation mobile n’a pas été si rapide. Bien avant que leur Messenger n’existe, le seul FB de paiement proposé était celui pour le bureau.

Il n’est pas étonnant qu’à notre époque où un iPhone est aussi important qu’une brosse à dents, Instagram a réussi à conquérir facilement le segment mobile. Les instagrameurs jeunes et agités veulent partager leur expérience de vie en déplacement. 24/7.

La partie la plus vitale du succès d’IG est peut-être sa base de fans. Instagram est devenu très populaire auprès des jeunes en 12 à 35.

Les milléniaux, en particulier les femmes, sont fous d’Instagram. Où iraient-ils d’autre ?

  1. Découvrez les dernières tendances de la mode.
  2. Trouvez une recette cétogène pour les biscuits de Noël.
  3. Partagez de superbes photos de vos dernières vacances à Sainte-Lucie.
  4. Laissez un like sous une photo d’un mignon renard domestique de Russie.

La liste peut s’allonger sur des kilomètres. À partir de maintenant, Instagram est le meilleur endroit pour discuter et partager des clichés glamour. Ou téléchargez des histoires et dites au monde à quel point vous êtes drôle et cool.

IG est orienté vers le trading depuis le premier jour. Et contrairement au cas Facebook, cela montre des résultats impressionnants. Mais pourquoi les gens préfèrent-ils acheter des choses sur IG ?

Eh bien, la réponse est simple : Insta-commerce semble organique. Il manque l’agressivité d’un marché typique où chaque message vous supplie d’acheter des choses.

Le modèle Instagram penche vers le storytelling. Il s’efforce de générer des émotions ou de susciter un véritable intérêt. Et alors seulement vous propose doucement de faire un achat.

Une autre fonctionnalité puissante d’IG est sa fonctionnalité de trading. Vos clients peuvent accéder au catalogue de produits, voir les avis/commentaires, choisir quelque chose qu’ils aiment et payer ici.

En même temps, vous pouvez transformer votre profil IG en véritable magasin, boutique ou atelier. Vous pouvez illuminer votre marchandise. Faites-en la promotion à travers des publicités et des hashtags. Recevez des commentaires instantanés. recherche démographique. Organisez un service client et plus encore.

En parlant de hashtags. Vous savez déjà ce qu’ils sont. Mais réalisez-vous qu’ils peuvent être une baguette magique pour la promotion de la marque ?

En les publiant et en les aimant, vous pouvez attirer l’attention. Vous pouvez obtenir les premiers abonnés. À son tour, cela entraînera des dividendes précoces dans les goûts, les partages, le buzz et même les ventes.

Malheureusement, le système de hashtag a été abusé ces derniers temps. L’onglet Explorer a connu une énorme baisse de qualité, trop de clics et des trucs bizarres. Donc, certains changements de guérison se présentent à vous.

Quelles images vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez à FB ? Probablement des diatribes politiques. Nouvelles de pointe de l’hôpital pour l’évasion du coronavirus. Ou peut-être des bêtises liées aux élections.

Instagram, en revanche, est un endroit heureux. Les gens viennent ici pour prendre une dose de positivité et de bonne humeur. Vous vous sentez en sécurité ici. C’est pourquoi les profils IG mettant en vedette des animaux accumulent des milliers et des millions de fans.

Il suffit de regarder le couguar domestique Messie, Colonel Meow ou Snoopy le chat ou d’autres animaux de compagnie populaires. Ces gars-là fournissent chaque jour une dose supplémentaire de dopamine à leurs abonnés. Ce qui est toujours bon.

La plupart des applications et des plateformes en ligne sont rigides et rétrogrades. Ils permettent rarement aux développeurs extérieurs d’ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Cependant, Instagram semble être ouvert à de nouvelles cloches et sifflets. Même s’ils ne sont pas écrits par l’équipe IG d’origine.

Par exemple, IG n’interdit pas les autocollants et les effets d’autres applications. De plus, vous pourrez créer une histoire IG directement à partir d’autres applications : Snapchat, Spotify, WhatsApp, etc.

Étant donné qu’Instagram garde les développeurs engagés, cela ne ressemble pas à un endroit totalitaire. En retour, cela augmente la fidélité des utilisateurs. Et vous savez : plus d’utilisateurs signifie plus d’opportunités commerciales.

Maintenant, décomposons quelques chiffres et voyons qui est le champion du marketing :

  1. Public objectif. Amis, famille, collègues. FB est utilisé pour une connexion intime entre des personnes qui se connaissent. En conséquence, les publications annoncées obtiennent un classement inférieur.
  2. Engagement envers la marque 0,7 %. FB rétrograde délibérément le contenu sponsorisé, même si sa qualité est bonne. Seuls 40 % des utilisateurs de FB voient des publicités.
  3. Utilisateur de base. 2,5 milliards d’utilisateurs actifs/mois.
  4. Présence commerciale. 65 millions de petites entreprises habitent l’écosystème FB.
  5. Type de contenu. Strictement organisé et vérifié. La plupart du contenu sur FB n’est pas original. Il est emprunté à d’autres endroits. Les nouvelles et les messages texte semblent prévaloir.

Toutes les données ont été extraites de ici.

Pour résumer, Facebook est un endroit très conservateur. C’est comme un sanctuaire où les gens font une pause dans les publicités et les campagnes de relations publiques. Ils préfèrent Facebook comme réseau pour rester en contact, plutôt qu’un endroit où le prochain grand parfum ou le style denim vintage explosera.

  1. Public objectif. Les jeunes intéressés par les tendances et les visuels sophistiqués. Instagram ne manque jamais de repérer les nouvelles rides. Qu’il s’agisse de vêtements, de pop culture, de hi-tech, de rumeurs, etc.
  2. Engagement envers la marque 4,21 %. Après les histoires IG et le contenu des influenceurs, 80 % des utilisateurs suivent les marques qu’ils aiment. Instagram propose plusieurs types de publicités, dont la publicité native.
  3. Utilisateur de base. 1 milliard d’utilisateurs actifs/mois. 500 millions d’histoires publiées chaque jour.
  4. Présence commerciale. 11% de tous les acheteurs américains achètent des choses sur Instagram et 130 millions de personnes tapent sur les publications sponsorisées. Deux millions d’annonceurs/mois.
  5. Type de contenu. Surtout visuel. Instagram attend des utilisateurs qu’ils publient du matériel original de qualité décente. Seule une petite partie du segment Insta appartient aux messages texte.

Toutes les données ont été extraites de ici.

En bref, Instagram est plus convivial pour les entreprises. Les utilisateurs choisissent un autre modèle de communication. Il s’agit de partager des histoires et des expériences de première main à travers des photos et de courtes vidéos. Les marques font la même chose lorsqu’elles font de la publicité, ce qui affecte grandement le taux d’engagement.

Instagram marque définitivement plus de points de victoire. Surtout si votre marque est petite et ne fait que commencer son odyssée. Voici ce dont vous pouvez bénéficier :

Publiez activement des histoires et créez des hashtags. Environ 30 d’entre eux peuvent être inclus dans la description. En retour, votre page obtiendra plus de clics et de visites.

IG est idéal pour publier du contenu court et laconique. Le générer ne prendra pas beaucoup de temps. Assurez-vous simplement qu’il : a) est original b) attire l’attention c) illumine votre produit.

Contrairement à FB, Instagram est assez dur avec les liens externes. Un service comme TapLink peut vous éviter bien des soucis. Avec TapLink, vous pouvez connecter autant de liens que vous le souhaitez à votre profil IG. Il peut s’agir d’une page d’accueil, d’un support client, de Twitter, etc. Ce qui est encore plus cool, vous pouvez l’essayer gratuitement.

Rien ne motive les gens comme des bonbons gratuits. Et aussi une connexion personnelle avec votre blogueur ou votre marque préférée.

Vous élevez des félins de bon pedigree ? Demandez à vos abonnés de proposer un nom pour l’un des chatons. Ou peut-être représentez-vous une marque comme Makita ? Prix ​​à l’auteur des meilleures astuces de menuiserie avec une bonne perceuse électrique.

Comme le montre la pratique, les utilisateurs d’Insta suivent les marques et les influenceurs qui ont : a) un solide niveau d’expertise b) une véritable passion c) un talent pour le divertissement.

Cependant, vous n’avez pas besoin d’être un génie de la comédie. Mais tout savoir sur votre créneau et apprendre en permanence vous procurera certainement des abonnés fidèles. Montrez-leur que vous n’êtes pas un hacker, mais un professionnel compétent dans tout ce que vous faites. Une vraie affaire, en d’autres termes.

Comme vous pouvez le voir, Instagram est définitivement un gagnant. Mais cela ne signifie pas que vous devez vous débarrasser de Facebook dès que possible. IG est idéal pour augmenter la popularité et faire des ventes. Et Facebook vous aidera à faire passer le mot encore plus. Par conséquent, il est plus sûr de s’en tenir aux deux réseaux sociaux. Quoique, privilégiant un peu plus Instagram.

Donc, si votre cible est la foule d’Instagram, vous êtes sur la bonne voie. Mais n’oubliez pas que certains de vos futurs clients préféreront peut-être Facebook à autre chose. Après tout, les vieilles habitudes sont les dernières à mourir. Utilisez nos conseils. Adaptez-les à votre marque. Et obtenez vos premiers clients.



Cet article a été traduit par taplink

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici