Home SEO la partie la moins préférée du SEO

la partie la moins préférée du SEO

by Danny Goodwin
la partie la moins préférée du SEO


Il existe de nombreuses raisons d’aimer le référencement. Je le fais certainement et je l’ai fait depuis que j’ai commencé mon parcours SEO en 2007.

Mais chaque travail a des aspects stimulants uniques qui peuvent être frustrants, difficiles, fastidieux ou même carrément douloureux.

C’est pourquoi plus tôt cette semaine, dans la newsletter de Search Engine Land, j’ai demandé aux lecteurs : Quelle est la partie du référencement que vous préférez le moins ?

Eh bien, nous avons un gagnant. Ou perdant ?

Leur création de liens. Plus de 20% des répondants ont déclaré que la création de liens était leur partie la moins préférée du référencement.

Plongeons-nous dans les résultats.

Création de liens et diffusion. Son temps. C’est fastidieux. Et le succès n’est jamais garanti. Voici quelques-unes des plus grandes plaintes SEO concernant la tentative de création de liens de qualité que nous avons vues de la part des lecteurs de Search Engine Land :

  • Obtenir des backlinks équivaut à se faire sucer l’âme par un vampire pour très peu.
  • Obtenir des liens naturels, c’est évidemment bien, mais quand on les recherche, cela peut être fructueux ou non. Cela prend beaucoup de temps et il n’y a aucune garantie que vous obtiendrez les résultats souhaités.
  • Trop de travail pour obtenir une quelconque récompense. Cela semble souvent inutile.
  • Traitez les sites Web qui utilisaient des backlinks xyz dans le passé. Parfois, j’hérite d’un client dont l’agence précédente l’a fait, et je finis par devoir le nettoyer parce que ça me fait mal si des clients potentiels ou d’autres référenceurs regardent les profils de backlink de mes clients pour voir comment nous faisons le référencement dans mon agence. .
  • Il n’y a rien de plus fastidieux et frustrant que de contacter les propriétaires de sites Web qui sont spammés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour essayer de construire une relation afin de promouvoir un atout dans lequel leur équipe a investi beaucoup de temps. créer pour être ignoré ou pour avoir à passer par le processus de négociation maladroit pour finir par devoir courir pendant des semaines, voire des mois, pour que le lien soit opérationnel. C’est comme, Head, meet brick wall. C’est le résultat direct de tant de mauvaises pratiques qui reviennent choquer les gens qui essaient de bien faire les choses.
  • Il faut beaucoup de temps, de réflexion et d’attention pour établir des liens durables, en particulier à grande échelle dans l’espace B2B.
  • C’est le domaine le plus abusé du SEO.

Google. Oui Google. Il y a eu un certain nombre de plaintes. Certains étaient spécifiques aux profils d’entreprise Google :

  • Trop de listes de spam surpassent les vraies entreprises de qualité. Les avis légitimes sont supprimés. Si vous êtes suspendu sans raison, l’assistance est un cauchemar à gérer pour récupérer votre annonce. Et pourtant, vous devez faire face au GBP, du moins dans le référencement local, en raison de son importance dans les SERP.
  • Manque de contrôle. Une liste si importante pour les entreprises locales, mais si volatile. Rendez-le déjà payé et donnez-nous plus de contrôle et un meilleur service client.
  • Trop d’entreprises peuvent créer des sites Web de spam et des listes GBP, ce qui en fait un espace instable. Le monde serait un meilleur endroit si les spammeurs n’existaient pas. Maintenant, je dois lutter contre le spam tous les jours pour aider mon client à se mettre dans la position dans laquelle il était censé être.

Mais nos lecteurs ont partagé d’autres plaintes liées à Google, allant du calendrier de mise à jour de l’algorithme à GA 4 :

  • Google publie des mises à jour d’algorithmes juste avant les vacances.
  • Les mesures de la soi-disant Page Experience sont très ambiguës dans les tests et les évaluations.
  • Ils font de leur mieux pour garder tout le monde dans leur écosystème au lieu d’autoriser les clics sur les sites. Ses revenus de l’année dernière en disent long.
  • Essayez de comprendre les mensonges blancs qui viennent des représentants de Google.
  • Il m’a fallu un certain temps pour configurer Google Analytics et c’est ma ressource 24h/24 et 7j/7 pour surveiller le trafic vers ma boutique de mode en ligne. Je n’ai pas envie de passer à la prochaine génération, GA4, d’autant plus que toutes les fonctionnalités que j’utilise actuellement ne sont pas encore disponibles. Je suis sûr que je finirai par m’adapter, mais cela prendra du temps.

Prouver la valeur du référencement. Avez-vous dû convaincre votre organisation que le SEO est un investissement intelligent ? La réponse devrait être aussi simple que : avez-vous entendu parler de cette chose appelée Google ? Eh bien, vous pouvez maintenant les diriger vers cet article : Pourquoi le référencement est un excellent investissement, pas seulement un coût.

Défendre la valeur du SEO ne devrait plus être un si grand combat. Nous sommes en 2022. Pourtant, nous y sommes :

  • Les personnes qui ne sont pas sérieuses en matière de référencement ou qui ne comprennent pas la valeur de leur investissement et de leur temps.
  • L’attente que les résultats seront immédiats et positifs à tout moment.
  • Devoir travailler deux fois plus dur que les gestionnaires PPC pour prouver la valeur des référenceurs.
  • Expliquez aux clients pourquoi un rapport automatisé qu’ils ont reçu d’un cousin, l’ex-colocataire de leur meilleur ami, n’a aucun contexte et doit être ignoré.
  • La remise en question constante des autres experts SEO de l’équipe marketing est démoralisante et démotivante. Il est difficile de se sentir en confiance en tant que référenceur, car les fondations ne cessent de changer.
  • Rejet des cadres sans instruction ou de ceux qui en ont assez des référenceurs d’huile de serpent dans le passé. Il est donc très difficile d’exécuter ce que vous savez fonctionner, en particulier lorsque vous testez si votre travail tactique peut prendre si longtemps pour valider vos stratégies :
  • La quantité d’efforts et de temps qu’il faut parfois aux clients pour mettre en œuvre les changements nécessaires pour qu’ils réussissent dans la recherche organique.

Plus de parties moins préférées du référencement. Enfin, quelques aléatoires. Ces réponses ne correspondaient à aucun de nos autres compartiments, mais ce sont toutes des raisons valables pour lesquelles elles sont considérées comme la partie la moins appréciée du référencement :

  • Optimisation technique. Il n’est jamais franc quant à la cause exacte des problèmes et, dans la plupart des cas, il a besoin de l’aide d’un développeur. C’est gratifiant une fois le problème résolu, mais le processus est un peu un labyrinthe.
  • Voir ce qui semble être une page bien optimisée monte et descend sporadiquement dans les SERP. C’est exaspérant.
  • L’incertitude de ce qui influence vraiment la position SERP. Cela ressemble à un mystère et à une cible mouvante qui la rend difficile à manipuler.
  • L’analyse des mots-clés, ça me pend à la gorge. Il utilise 5 outils différents et a du mal à s’arrêter quand ça suffit.
  • Rapports. Personne ne lit les rapports envoyés par l’équipe SEO. Vous pourriez envoyer le même rapport tous les mois et personne ne le remarquerait. J’aime signaler par exception.
  • Clients pas chers et ingrats.
  • Parcourir des tonnes d’articles sur des sujets SEO qui sont présentés comme de nouvelles connaissances, qui contiennent en fait d’anciennes platitudes ou même de mauvaises analyses, juste pour trouver ces quelques articles par mois qui fournissent réellement de nouvelles connaissances.
  • Essayer de trouver des titres de produits uniques pour 2000 produits fabriqués avec le même métal (bijoux). Quand je vois des ondulations ou des zig-zags sur un site, je sais que je ne suis pas seul !
  • Identifier l’expertise inter-agences. Lorsque tout le monde commence avec une liste de contrôle similaire de recommandations de meilleures pratiques, il est difficile de savoir qui sera en mesure de passer à une stratégie individualisée pour notre entreprise.
  • Je traite avec les développeurs. Il est toujours difficile de les convaincre de l’importance des choses et de les ajouter rapidement à votre carnet de commandes.
  • Suivez l’évolution de la technologie et de l’interface utilisateur sur toutes les différentes plates-formes. J’accepte de suivre les meilleures pratiques, les tendances, l’évolution des normes, les stratégies et de les expliquer aux parties prenantes internes et externes. Il s’adapte à tous les menus et chemins dans tous les différents logiciels et plates-formes pour faire avancer les choses. Chaque jour, je suis plus près de devenir mon père qui lutte pour reprogrammer le magnétoscope.
  • Eh bien, cela dépend.

(Remarque : vous pouvez lire encore plus de réponses à cette même question Sur Twitter. Googles John Mueller a posé la même question.)

Pourquoi s’en soucie-t-on ? Il est bon de partager nos frustrations avec nos pairs. De toute évidence, beaucoup d’entre vous éprouvent des difficultés similaires dans le monde du référencement. N’oubliez pas qu’il est tout à fait normal de ne pas aimer certaines parties de votre travail tout le temps. Cela pourrait s’appliquer à certaines tâches, projets, clients ou collègues. Et si vous aimez la création de liens ? Nous te saluons!


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Danny Goodwin est rédacteur en chef chez Search Engine Land. En plus d’écrire quotidiennement sur le référencement, le PPC et plus encore pour Search Engine Land, Goodwin gère également la liste d’experts en la matière de Search Engine Lands. Il aide également à planifier notre série de conférences, SMX Search Marketing Expo. Avant de rejoindre Search Engine Land, Goodwin était rédacteur en chef du Search Engine Journal, où il a dirigé les initiatives éditoriales de la marque. Il a également été rédacteur en chef chez Search Engine Watch. Il a pris la parole lors de nombreuses conférences et événements virtuels majeurs sur la recherche, et son expertise a été citée par un large éventail de publications et de podcasts.



Cet article a été traduit par searchengineland

Related Posts

Leave a Comment