Lancement de WordPress 5.9 avec l'édition complète du site


WordPress, qui continue de dominer le marché des CMS par une large marge, a annoncé sa nouvelle version, WordPress 5.9.

Parmi les améliorations annoncées avec la nouvelle version figurent :

  • Édition complète du site qui facilite la modification des thèmes WordPress sans utiliser de code (uniquement pour les thèmes prenant en charge la nouvelle fonctionnalité).
  • Dix nouveaux blocs pour l’édition du site répertoriés sous Thèmes (y compris la publication suivante, la publication précédente, les commentaires de publication, etc.).
  • La possibilité d’enregistrer les modifications de thème pour des modèles spécifiques ou globalement sur le site.
  • Un nouveau thème par défaut (appelé Twenty Twenty-Two).
  • De nouvelles façons de personnaliser et de configurer les blocs.

Il y a aussi quelques changements du côté des développeurs. Par exemple, theme.json prend désormais en charge les thèmes enfants qui permettent aux utilisateurs de créer des thèmes dans WordPress Admin sans écrire de code.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? Si vous êtes un utilisateur de CMS et que vous n’utilisez pas WordPress dans votre rôle actuel, il y a de fortes chances que vous l’utilisiez dans votre dernier rôle ou que vous l’utilisiez dans votre prochain. Leur omniprésence rend les changements pertinents pour presque tous les créateurs de contenu. Rien ici n’est aussi dramatique que l’introduction de l’éditeur de blocs dans WordPress 5.0, mais il y a une tendance continue à augmenter les capacités des utilisateurs sans code.

Vous pouvez lire le communiqué de presse complet sur WordPress ici et en savoir plus sur l’éditeur de site ici.

Une version de cet article est apparue pour la première fois sur martech.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Kim Davis est la directrice éditoriale de MarTech Today. Née à Londres mais new-yorkaise depuis plus de deux décennies, Kim a commencé à couvrir les logiciels d’entreprise il y a dix ans. Son expertise couvre le SaaS d’entreprise, la planification urbaine basée sur les données publicitaires numériques et les applications SaaS, la technologie numérique et les données dans le domaine du marketing. Il a d’abord écrit sur la technologie marketing en tant que rédacteur en chef de Haymarkets The Hub, un site Web dédié à la technologie marketing, qui est ensuite devenu un canal de la marque de marketing direct établie DMN. Kim a rejoint DMN proprement dit en 2016, en tant que rédacteur en chef, puis est devenu rédacteur en chef, puis rédacteur en chef, un rôle qu’il a occupé jusqu’en janvier 2020. Avant de travailler dans le journalisme technologique, Kim était rédacteur en chef adjoint d’une publication hyperlocale New York L’actualité des temps. site, The Local: East Village, et a précédemment travaillé comme éditeur pour une publication académique et comme journaliste musical. Il a rédigé des centaines de critiques de restaurants new-yorkais pour un blog personnel et a été occasionnellement invité à Eater.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici