Légende du référencement, mentor et ami


L’industrie du référencement changera à jamais avec la perte de Bill Slawski, propriétaire de seo au bord de la mergestionnaire de recherche chez aller pêcher numériquementéducateur, mentor et ami.

Bill était beaucoup de choses pour beaucoup de gens. Il est un contributeur ici au Search Engine Journal depuis 2019, et un ami et un mentor pour beaucoup d’entre nous pour les décennies à venir.

Ce n’est pas souvent que vous pouvez dire que quelqu’un a influencé et façonné toute une industrie. Mais c’est un de ces moments.

Le 19 mai 2022, l’industrie du référencement a appris que Bill Slawski était décédé.

La perte et la tristesse dans notre communauté étaient palpables.


Expert en recherche de brevets, collègue et mentor pour beaucoup, et ami pour beaucoup d’autres, Bill a touché la vie de tout le monde dans l’industrie de la recherche.

Si vous n’avez pas lu l’un des milliers d’articles qu’il a écrits ou auxquels il a contribué, regardé l’une de ses interviews, assisté à l’une de ses conférences ou écouté un podcast sur lequel il était invité, je vous garantis que quelqu’un avec qui vous travaillez apprendra de , ou je travaille pour a.

Cela était dû en grande partie aux vastes connaissances et à l’expérience de Bill, combinées à une passion inégalée pour les nuances et les avancées technologiques qui font fonctionner les moteurs de recherche.

J’ai parlé avec Bill il y a quelques semaines alors que nous préparions un article sur les brevets qui, selon lui, ont le plus d’impact pour les spécialistes du marketing de recherche.

Dans cette interview, il a expliqué son amour pour les brevets.

“Une chose que je dis toujours à propos des brevets, c’est qu’ils sont le meilleur endroit pour trouver des hypothèses sur les moteurs de recherche, sur la recherche et sur le Web. Ce sont des ingénieurs de recherche qui partagent leurs opinions et résolvent des problèmes », a-t-il déclaré.

Il aimait voir ce que les ingénieurs pensaient et avaient à dire sur différents problèmes sur le Web.

“L’un de mes types de brevets préférés à rechercher est lorsqu’ils répètent un brevet et déposent une continuation”, a expliqué Bill. “J’aime regarder ces brevets de continuation et voir comment ils ont changé, parce qu’ils ne vous disent pas, ‘C’est ce que nous faisons.'”

Cette curiosité innée et cette véritable passion pour démêler les subtilités des algorithmes de recherche avec lesquels nous travaillons chaque jour ont fait de parler à Bill et de lire son travail une vraie joie.

Je ne peux pas vous dire combien de fois je suis allé voir Bill ou j’ai fait référence à son travail dans le mien au fil des ans, comme beaucoup d’autres.

Il avait un réel talent pour rendre des concepts complexes plus accessibles aux lecteurs et aux marketeurs de tous bords. Par conséquent, ses contributions à notre compréhension collective du fonctionnement de la recherche sont sans égal.

Le travail et les connaissances de Bill Slawski sont fondamentaux pour la pratique du référencement tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Je parle au nom de nous tous au SEJ en disant que nous sommes incroyablement reconnaissants pour ce qu’il a si généreusement partagé avec chacun de nous.

Il était également un ami proche et un collègue respecté de notre fondatrice, Loren Baker.

“Bill Slawski était un véritable ami à moi à plus d’un titre. Tout d’abord, c’était un mentor incroyable qui m’a beaucoup aidé au début de ma carrière, avant même l’époque des médias sociaux ou du Search Engine Journal. Il était mon ami et collègue », a déclaré Loren.

Bill et Loren ont travaillé ensemble pendant quelques années, passant beaucoup de temps sur le parking de Havre de Grace, dans le Maryland, à fumer des cigarettes et à parler des brevets de Google.

“Si quoi que ce soit, je dirais que Bill m’a appris qu’il y avait beaucoup plus dans le référencement que le simple classement”, a expliqué Loren, ajoutant que Bill lui avait appris l’importance d’incorporer un récit dans tout le travail que vous faites.

“Cela m’a appris l’éthique et le savoir-faire derrière la création d’une œuvre d’art numérique que les gens voudront lire, partager, et finalement trouver et cliquer dessus, touchant leur vie”, a-t-il déclaré. « Bill va profondément me manquer. C’est très difficile de perdre des amis.

Ayant commencé en 1996 et lancé SEO By The Sea en 2005, Bill était la référez-vous à la source lorsque vous voulez comprendre comment les moteurs de recherche fonctionnent ou comment ils changent la façon dont nous cherchons ou vivons nos vies.

Mais c’était bien plus que cela.

Bill était généreux de son temps et désireux de partager ses connaissances de la recherche, de la recherche d’informations, de la PNL et d’autres technologies de l’information avec tous.

Il avait un don pour prendre des brevets complexes, des algorithmes, des concepts, des comportements dans le monde réel et des moteurs de recherche et expliquer comment le monde de la recherche et de la récupération d’informations fonctionnait d’une manière que tout le monde pouvait comprendre.

Bill semblait avoir un instinct pour comprendre ce que vous saviez et ce que vous ne saviez pas ou où vous étiez confus. Il pourrait combler les lacunes sans vous faire sentir idiot de demander. Même si c’était la millionième fois qu’il répondait à cette question.

Vous n’aviez pas non plus besoin d’être une star du référencement ou un professionnel chevronné.

Si vous ne comprenez pas quelque chose ou si vous avez des questions, je serais ravi de passer des heures à expliquer les concepts et à proposer (ou créer) des ressources pour vous aider. Et comme de nombreux acteurs de l’industrie qui ont rencontré Braggadocio peuvent en témoigner, vous vous êtes toujours senti comme un ami perdu depuis longtemps, même si vous l’avez simplement “rencontré” par SMS.

« C’est comme quand vous allez à une conférence et que vous êtes l’une des premières personnes présentes. Et tous les sièges sont encore vides et il n’y a pas beaucoup de discussions. C’était le monde du référencement à l’époque… Je me souviens d’être tombé sur un forum de référencement et d’avoir été un rôdeur. En regardant ce dont tout le monde parlait et en pensant, “c’est une course bizarre”. Je ne suis pas sûr de pouvoir faire ça. Au final, je l’ai fait.

J’ai commencé à travailler et à promouvoir un site Web pour un couple d’amis qui ont créé une entreprise. Donc, les aider à réussir en affaires était une très bonne motivation. Bill Slawski, entretien decognitiveSEO Talks, 5 avril 2018

La richesse des connaissances de Bill s’étendait également bien au-delà de la quête.

Titulaire d’un baccalauréat ès arts en anglais de l’Université du Delaware et d’un doctorat en droit de la Widener University School of Law, Bill a passé 14 ans en tant que directeur judiciaire, administrateur, technologue et analyste de gestion à la Cour supérieure du Deleware.

Il aimait la nature et les plantes, et l’océan. Il aimait voyager et assister à des conférences, mais il finit par trouver la paix dans la nature et en profita souvent. Et il l’a partagé avec nous tous.

Bill a encouragé tout le monde à regarder au-delà des titres et des mots-clés.

Il n’a pas tardé à ajouter des mots de soutien et de félicitations lorsque quelqu’un partageait une réussite. Il a encouragé tout le monde à explorer ce qui est possible, à ne pas être intimidé par de nouvelles choses et à mieux comprendre l’écosystème de recherche, pas seulement la technologie, afin que nous puissions mieux servir nos familles, nos communautés, nos collègues et nos clients.

Sa gentillesse, sa générosité, sa loyauté et son amour pour l’industrie ne connaissaient pas de limites.

Ici, au Search Engine Journal, Bill était un visage familier sur les réseaux sociaux et un contributeur VIP, mais il était bien plus que cela.

Matt Southern, journaliste

L’une des choses qui me manqueront le plus chez Bill Slawski est la photographie en extérieur qu’il a partagée sur Twitter.

Aussi profondément enraciné qu’il était dans le référencement et le marketing en ligne, il a toujours pris le temps de s’éloigner du clavier et d’admirer la beauté de la vie.

Je pense que c’est quelque chose dont nous pourrions tous bénéficier davantage.

Roger Montti, journaliste

Je connais Bill Slawski depuis près de 20 ans, par le biais de forums et de conférences sur le marketing de recherche. Il a fait sensation avec tout ce qu’il a découvert dans les brevets, ce qui a largement contribué à démystifier ce que faisaient les moteurs de recherche.

Ce qui m’a le plus impressionné, c’est sa générosité avec son temps et à quel point il était encourageant pour moi et pour tout le monde. Je me sens privilégié et honoré d’avoir pu l’appeler un ami.

Il nous manquera profondément.

Brent Csutoras, consultant et propriétaire

Une grande partie de notre parcours marketing a été axée sur la compréhension non seulement du fonctionnement de quelque chose avec Google, mais également de ce qu’ils essaient de réaliser dans les années à venir afin que nous puissions être préparés et prêts à changer si nécessaire.

Le travail de Bill sur les brevets a fourni des informations précieuses que très peu de gens ont pu distiller, mais tout le monde en a profité.

Cela a joué un rôle déterminant pour nous amener là où nous en sommes aujourd’hui en tant que référenceurs et spécialistes du marketing numérique.

Bill Slawski était un homme d’impact silencieux

« Ma première interaction avec Bill Slawski a eu lieu sur le forum Cre8asite de Kim Krause Berg. J’essayais d’apprendre ce qu’était le référencement, alors j’étais juste à l’affût, m’imprégnant des connaissances de bragadocchio, Black Knight, Grumpus, Barry Welford et d’autres. Je sais que Bill a lancé plus de 10 000 fils de discussion là-bas pendant qu’il était l’un des administrateurs et l’une des premières choses qui m’a frappé a été sa volonté de partager patiemment ses connaissances. À l’époque, je n’avais aucune idée de qui il était, mais il est vite devenu clair que c’était quelqu’un qui valait la peine d’être écouté. ”

~ docteur sheldonFacebook

Qu’il était

Atul Gawande a écrit un jour que la vie a un sens parce qu’elle a une histoire, motivée par un besoin profond d’identifier des objectifs extérieurs à nous-mêmes et un désir transcendant de voir et d’aider les autres à atteindre leur potentiel.

C’était l’essence même de la vie de Bill.

Non seulement dans la richesse des connaissances et des ressources inégalées qu’il nous a données, mais dans l’inspiration, les conseils et les encouragements qu’il nous a tous donnés. C’est son héritage et celui qui vivra.

Il a été difficile de cliquer sur Publier sur cet article, car je ne pense pas que tout ce que nous partageons puisse rendre justice à cet héritage.

Search Engine Journal laissera la bibliothèque de contenu de Bill ici intacte à perpétuité, et nous avons laissé des commentaires ouverts ci-dessous pour que chacun puisse partager ses contributions à ce mémorial pour Bill.

Merci, Bill, de partager votre intelligence, votre passion et vos connaissances avec la communauté SEO.

Vous allez beaucoup nous manquer.

Écrit en collaboration avec Angie Nikoleychuk.





Cet article a été traduit par searchenginejournal

Laisser un commentaire