Les annonces d’échange de crypto-monnaie sont désormais autorisées dans Microsoft Ads (avec approbation préalable)


Les échanges de crypto-monnaies aux États-Unis viennent de se doter d’une nouvelle plateforme à promouvoir : Microsoft Advertising.

À ce jour, Microsoft a été strict sur toutes les annonces liées à la cryptographie et, espérons-le, il y aura une couche de protection incluse dans cette version qui devrait aider à réduire les spammeurs et les colporteurs.

Limites. Les annonces de crypto-monnaie seront implémentées aux États-Unis uniquement et seront limitées à l’affichage uniquement au sein du Microsoft Advertising Search Network. L’inventaire sur le Microsoft Audience Network (affichage et natif) ne sera pas éligible pour diffuser des annonces pour les places de marché.

Autorisation préalable requise. Pour diffuser des publicités, une transaction doit être pré-approuvée par Microsoft Advertising ou être un contenu éducatif proposé par la marque/première partie. Ce qui restera non autorisé :

  • Annonces faisant la promotion d’investissements en crypto-monnaie ou de programmes de formation.
  • Sites qui monétisent les astuces crypto ou proposent des abonnements, des offres initiales de pièces ou des portefeuilles crypto.

Enfin, les annonceurs devront se conformer aux licences et aux exigences réglementaires pour tous les emplacements ciblés par leurs annonces.

pourquoi nous soucions-nous. Il est grand temps que les échanges légitimes de crypto-monnaie puissent se promouvoir et il semble que cette approche prudente devrait protéger les utilisateurs de Microsoft Bing contre la fraude. Si vous êtes dans l’espace d’échange de crypto-monnaie, contactez votre représentant Microsoft pour commencer.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Greg Finn est directeur du marketing pour cyprès du nord, une entreprise qui fournit du marketing numérique et du développement Web. Il est co-animateur de Marketing ponctuel et travaille dans l’industrie du marketing numérique depuis près de 20 ans. Vous pouvez également trouver Greg sur Twitter (@gregfinn) Soit LinkedIn.



Cet article a été traduit par searchengineland

Laisser un commentaire