L’impact de la mise à jour majeure de Google de mai 2022 a été mitigé, mais il a atterri rapidement et a semblé très important


Le 25 mai 2022, Google a commencé à déployer la mise à jour majeure de mai 2022, cette mise à jour est intervenue six mois après la mise à jour majeure de novembre 2021, alors qu’il y avait un écart d’environ quatre mois et demi entre la mise à jour majeure de mai 2021. Novembre et juillet Mise à jour majeure de 2021. Il s’agissait de la première mise à jour que nous avions en 2022, en revanche, en 2021, nous avions un total de trois mises à jour majeures.

Historiquement, nous avons attendu plus longtemps pour rendre compte de l’impact de ces mises à jour majeures, mais honnêtement, après avoir écrit plusieurs de ces histoires d’impact de mise à jour majeure, la grande majorité de l’impact se produit généralement dans les premiers jours de la mise à jour (bien qu’il y ait été des valeurs aberrantes). Avec cette mise à jour, l’impact s’est fait sentir très rapidement, dans les 24 heures suivant l’annonce, nous pensons donc qu’il est maintenant sûr de signaler l’impact de cette mise à jour majeure de mai 2022.

Fournisseurs de données dans la mise à jour majeure de mai 2022 :

En général, les fournisseurs de données, qui ont toujours été Semrush et RankRanger pour ces rapports, ont convenu de la volatilité de ces mises à jour, mais avec cette mise à jour, ils semblent être en désaccord, jusqu’à ce que vous approfondissiez les données.

Semrush. Les données de Semrush ont montré que la mise à jour majeure de mai 2022 est arrivée assez rapidement après l’annonce. En termes de suivi de la volatilité, comme indiqué ci-dessous (ou vous pouvez le regarder en direct sur lecapteur de semrushoutil).

En termes de vitesse de déploiement de ces mises à jour de base, il s’agit déjà de la troisième mise à jour de base consécutive où le déploiement initial a vu une très brève explosion de la volatilité initiale de la gamme, nous a dit Mordy Oberstein, conseiller en communication chez Semrush. Il a ajouté que cela semble être un nouveau modèle avec la publication de ces mises à jour majeures.

Lorsque vous comparez la mise à jour principale de mai 2022 à la mise à jour principale de novembre 2021, à première vue, il semble que la mise à jour de mai était moins volatile que la mise à jour de novembre. C’est à l’exception du créneau de l’immobilier, qui semble subir un bouleversement important, a partagé la société. Voici ce tableau comparant la mise à jour principale de mai 2022 à la mise à jour principale de novembre 2021 par secteur :

Le problème est que le niveau moyen de volatilité avant la mise à jour principale de mai 2022 était supérieur à la volatilité observée avant la mise à jour principale de novembre 2021, a expliqué Semrush. En fait, Semrush a déclaré que l’augmentation globale de la volatilité des classements par rapport à la référence de volatilité de la mise à jour pré-majeure était de 19% inférieure lors de la publication initiale de la mise à jour de mai 2022 par rapport à la mise à jour de mai 2022. Main Novembre 2021 sur ordinateur et 24% sur portable.

Donc, si vous représentez graphiquement la volatilité maximale, vous voyez les choses différemment :

Cela pourrait-il donc signifier que même avec les données de Semrush, mai 2022 aurait pu être plus volatile que la mise à jour principale de novembre 2021 ? Encore une fois, il s’agit de la façon dont vous traitez et interprétez les données.

Ce graphique ci-dessous montre que 17 % des nouveaux résultats classés parmi les 20 meilleurs dans la mise à jour principale de mai 2022 de Google Post provenaient de la position 20 ou supérieure, ce qui n’est pas très éloigné de la précédente mise à jour principale de novembre à partir de 2021 :

RangeRanger. L’équipe RankRanger a également analysé les résultats de recherche Google après la publication de la mise à jour majeure de mai 2022 et ici vous pouvez voir à quelle vitesse l’outil l’a également détecté (vous pouvez également regarder cela en direct sur le Outil de classement de l’indice de risque). RankRanger a déclaré que la mise à jour majeure de mai 2022 était une mise à jour importante.

Les gens de RankRanger ont également comparé la mise à jour principale de mai 2022 à la mise à jour principale de novembre 2021. RankRanger a constaté que dans leurs données, les changements de position moyens par rapport aux mises à jour de mai 2022 étaient plus élevés que la mise à jour de novembre 2021. 2021.

Lorsque vous plongez et comparez par position, la volatilité semble plus similaire entre les positions :

Le commerce de détail semble être le plus durement touché selon les données de RankRanger, comme vous pouvez le voir dans les graphiques ci-dessous :

SISTRIX. SISTRIX, un autre fournisseur de données qui suit les changements dans les résultats de recherche Google, a soumis ses 20 principaux gagnants et perdants pour la mise à jour principale de mai 2022. Il s’agit de sites basés aux États-Unis à partir de l’ensemble de données SISTRIX.

Sœur Additionnel Dans notre exemple, nous avons vu que la visibilité du domaine était de 25,84 points jeudi, puis a augmenté à 27,95 vendredi, et à ce jour (lundi 30 mai à 08h55) l’indice de visibilité est de 31,98.

En savoir plus sur la mise à jour majeure de mai 2022

La communauté SEO. La mise à jour principale de mai 2022 pour la communauté semble beaucoup plus importante que la mise à jour principale de novembre 2021. Contrairement à la mise à jour principale de novembre 2021, où le moment de cette mise à jour n’était pas le meilleur, c’est-à-dire juste pendant la saison d’achat en ligne la plus chargée, cette mise à jour était beaucoup meilleur moment pour les détaillants. J’ai pu couvrirréaction de la communauté sur un blogPubliez très tôt dans la table ronde des moteurs de recherche. Il comprend certaines des premières discussions, des tableaux de classement et des partages sociaux de certains SEO.

Sur Twitter, vous pouvez trouver de nombreux exemples de référenceurs partageant des graphiques de leurs clients qui montrent principalement des gagnants mais aussi des perdants avec cette mise à jour.

Que faire si vous êtes touché.Google a fourni des conseils sur ce qu’il faut considérer si vous avez été affecté négativement par une mise à jour majeure dans le passé. Il n’y a aucune action spécifique à entreprendre pour récupérer, et en fait, un impact négatif sur les classements peut ne pas indiquer que quelque chose ne va pas avec vos pages. Cependant, Google a fourni une liste de questions à prendre en compte si votre site est affecté par une mise à jour principale. Google a déclaré que vous pourriez voir un peu de récupération entre les mises à jour majeures, mais le plus grand changement que vous verriez serait après une autre mise à jour majeure.

Pourquoi s’en soucie-t-on ?Il est souvent difficile d’isoler ce que vous devez faire pour inverser tout hit algorithmique que votre site a pu voir. En ce qui concerne les mises à jour majeures de Google, c’est encore plus difficile à faire. Ce que ces données et l’expérience et les conseils antérieurs nous ont montré, c’est que ces mises à jour majeures sont vastes et couvrent de nombreux problèmes de qualité généraux. Les données précédentes ont confirmé que cela est vrai. Ainsi, si votre site a été affecté par une mise à jour principale, il est souvent recommandé de s’éloigner de tout cela, d’examiner de plus près votre site Web en général et de voir ce que vous pouvez faire pour améliorer le site dans son ensemble.

Nous espérons que vous, votre entreprise et vos clients avez passé un bon moment avec cette mise à jour.

En savoir plus sur les mises à jour de Google

Autres mises à jour de Google.Cette année, nous n’avons eu qu’une seule mise à jour confirmée en dehors de cette mise à jour principale de mai 2022. Nous avons la mise à jour des révisions de produits de mars 2022. L’année dernière, nous avons eu un certain nombre de mises à jour confirmées de Google et beaucoup qui n’étaient pas confirmées. Dans la commande la plus récente, nous avions : mise à jour majeure de juillet 2021, Google MUM a été déployé en juin pour les noms COVID et légèrement étendu pour certaines fonctionnalités en septembre (mais MUM n’est pas lié aux mises à jour majeures). Ensuite, la mise à jour du spam du 28 juin, la mise à jour du spam du 23 juin, la mise à jour de l’expérience de la page Google, la mise à jour de l’algorithme Google Predator, la mise à jour principale de juin 2021, la mise à jour du spam de juillet 2021, la mise à jour du spam de lien de juillet, la mise à jour du spam de novembre et une revue de produit de décembre 2021 mettre à jour.

Mises à jour de base précédentes.La mise à jour majeure précédente la plus récente était la mise à jour majeure de novembre 2021 qui a frappé fort et rapidement. Avant cela, c’était la mise à jour principale de juillet 2021, qui s’est déroulée rapidement (un peu comme ça), suivie de la mise à jour principale de juin 2021, qui a été lente à déployer mais importante. Ensuite, nous avons eu la mise à jour principale de décembre 2020 et la mise à jour de décembre 2020 était très importante, plus grande que la mise à jour principale de mai 2020, et cette mise à jour était également importante et large et il a fallu quelques semaines pour se déployer complètement. Avant la mise à jour majeure de janvier 2020, nous avons eu un examen de cette mise à jour ici. La précédente était la mise à jour majeure de septembre 2019. Cette mise à jour semblait plus faible pour de nombreux référenceurs et webmasters, car beaucoup ont déclaré qu’elle n’avait pas un impact aussi important que les mises à jour majeures précédentes. Google a également publié une mise à jour en novembre, mais celle-ci était spécifique aux classements locaux. Vous pouvez en savoir plus sur les mises à jour passées de Google ici.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Barry Schwartz, rédacteur en chef de Search Engine Land et membre de l’équipe de programmation d’événements SMX. De lui brique rouillée, une société de conseil Web basée à New York. il court aussi table ronde sur les moteurs de recherche, un blog de recherche populaire sur des sujets SEM très avancés. Barry peut être suivi sur Twitter ici.



Cet article a été traduit par searchengineland

Laisser un commentaire