Messy SEO Part 2: L'importance de la canonisation


Messy SEO est une colonne qui couvre les tâches essentielles et approximatives impliquées dans l’audit, la planification et l’optimisation de sites Web, en utilisant le nouveau domaine de MarTech comme étude de cas.


Ce deuxième volet de Messy SEO détaille mon processus de correction des problèmes de canonisation survenus après la consolidation du site Web MarTech. Dans la partie 1, nous avons discuté des solutions pour les redirections de problèmes de contenu en double. La résolution de ces problèmes devrait corriger nos sites avec des classements dilués et un faible budget d’exploration.

>> Vous pouvez lire la partie 1 de notre série Messy SEO ici

Au cours de ce processus, nous avons découvert des cas où un autre facteur devait être pris en compte : la canonisation. Pratiquement tous les articles sur MarTech contenaient des balises canoniques pointant vers des URL qui n’existent plus.

Contrairement à la redirection, qui améliore l’expérience utilisateur tout en envoyant des signaux de classement aux moteurs de recherche, la canonisation traite le côté algorithme de l’équation. Spécifier la version d’une page pour laquelle nous voulons nous classer aide à déterminer ce qui est affiché aux visiteurs potentiels de votre site.

Canonisation correcte de la pageil sert finalement le chercheur à long terme. Cela leur permet de trouver facilement le contenu que nous avons créé et qui correspond le mieux à leurs besoins.

Une multitude de chanoines

Comme nous l’évoquions dans notre article introductif Messy SEO, le nouveau site MarTech est né de la consolidation de Marketing Land et de MarTech Today. Et parmi les centaines de pages entre chaque propriété, il y avait un grand nombre d’URL canoniques. De plus, ils pointaient vers des pages désormais inexistantes.

À première vue, les spécialistes du marketing ne considèrent peut-être pas le nombre excessif de canons erronés comme un problème sérieux. Après tout, seuls les bots peuvent voir ces balises en un coup d’œil et ils ne dirigent pas les gens vers de nouvelles pages comme les redirections. Ils sont utilisés par Google et d’autres moteurs de recherche pour s’assurer que les résultats de recherche sont à jour et répondent aux besoins des internautes. Et c’est précisément pourquoi nous, dans le secteur du référencement, devons nous assurer qu’ils sont correctement configurés (en particulier après les consolidations et les migrations de sites).

aligner

Dans la situation de nos sites, les pages qui étaient hébergées par Marketing Land et MarTech Today contenaient dans la plupart des cas des balises canoniques pointant vers leurs itérations précédentes. Ainsi, lorsque Google et d’autres moteurs de recherche explorent ces pages, ils reçoivent un signal indiquant que la version canonique du contenu se trouve sur des domaines inexistants. Cela n’ajoutera pas plus d’URL inexistantes à l’index, mais il faudra plus de temps pour supprimer les versions toujours répertoriées dans les SERPS (dont il y en a beaucoup).

C’est pourquoi nous avons décidé de résoudre les problèmes de balises canoniques en conjonction avec les efforts de consolidation du contenu en double. L’alignement de nos nouvelles URL consolidées sur les versions canoniques correctes aidera les moteurs de recherche à afficher l’URL correcte dans les résultats.

Pour ce faire, nous analysons les URL établies sur chaque page consolidée à travers le Plugin SEO Yoast. Ceux-ci seraient remplacés par la nouvelle version de l’URL.

Avant que

Plus tard

Qu’advient-il des anciennes URL ?

Nous avons donc décidé quoi faire avec les balises canoniques actuelles. Nous remplacerons les URL MarTech Today et Marketing Land par les URL MarTech nouvellement consolidées. Cela laisse de nombreuses URL disponibles, à la fois dans les SERPS et sur le site MarTech.

Heureusement, l’équipe de Third Door Media a déjà effectué des redirections de ces domaines vers le nouveau site MarTech, envoyant un signal assez fort aux moteurs de recherche. Mais avec un domaine aussi grand que le nôtre, il faut des mois à l’index pour supprimer les anciennes URL. Nous soupçonnons qu’une partie de ce retard est liée aux nombreux articles pointant vers les anciennes pages canon.

Notre objectif ultime est de supprimer les signaux sur notre site qui pointent vers d’anciennes URL, et les balises canoniques jouent un grand rôle à cet égard. Mais nous voulons nous assurer que les autres types de liens sur notre site sont également cohérents. Cela signifie que nous mettrons à jour les liens internes obsolètes dans les articles, les pages d’accueil, les plans de site et d’autres domaines.

En bref, nos tactiques de référencement deviendraient encore plus compliquées.

Fin

C’est tout pour le deuxième volet de Messy SEO. Eh bien, continuez à examiner les mesures prises pour nettoyer le gâchis de notre consolidation post-site.

Avez-vous eu des problèmes avec les balises canoniques sur vos sites ? Avez-vous trouvé des améliorations significatives après avoir corrigé le problème ? Envoyez-moi un e-mail à [email protected] avec le numéro Messy SEO Part 2 pour me le faire savoir.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Corey Patterson est un éditeur pour MarTech et Search Engine Land. Avec une formation en référencement, marketing de contenu et journalisme, elle couvre l’actualité de l’industrie SEO et PPC pour aider les spécialistes du marketing à améliorer leurs campagnes.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici