Home PPC Microsoft Advertising annonce une version bêta ouverte pour les personnalisateurs d’annonces RSA

Microsoft Advertising annonce une version bêta ouverte pour les personnalisateurs d’annonces RSA

by Greg Finn
Microsoft Advertising annonce une version bêta ouverte pour les personnalisateurs d'annonces RSA


Les annonces de recherche réactives (RSA) pourront tirer parti des personnalisateurs d’annonces dans la version bêta ouverte de ce trimestre, a annoncé mardi Microsoft Advertising. Cette nouvelle devrait être bien accueillie par les annonceurs qui recherchent la personnalisation. Les personnalisateurs d’annonces étaient disponibles pour les annonces textuelles étendues Microsoft et peuvent désormais être implémentés dans le bloc d’annonces RSA moderne.

Les personnalisateurs RSA peuvent aider à créer des annonces plus dynamiques qui présentent plus d’informations sur les produits dans le texte de l’annonce sans que les annonceurs n’aient à modifier manuellement le texte. Ces améliorations permettent aux spécialistes du marketing de créer des centaines de variantes d’annonces dans ce qui est techniquement une seule annonce. Ces annonces peuvent être plus ciblées en fonction des détails uniques du produit qui sont introduits dans l’annonce. Cette personnalisation peut, à son tour, entraîner des taux de conversion plus élevés et un coût par acquisition inférieur.

Il sera en version bêta ouverte ce trimestre et permettra la personnalisation RSA à l’aide d’attributs personnalisés. Cela correspond à une fonctionnalité similaire qui Offres publicitaires Google.

Que comprend la version bêta ?
Les attributs personnalisés annoncés pour cette version bêta ouverte reflètent une grande partie de ce qui était auparavant disponible pour les annonces textuelles développées (ETA), notamment :

  • Texte Noms de produits, descriptions et catégories de produits
  • Le numéro Inventaire et couleurs disponibles
  • Prix Remises sur les ventes et coûts des produits.
  • Pourcent Taux d’intérêt ou taux d’actualisation

Microsoft n’a pas précisé si l’ancien attribut de date sera conservé. Il convient également de noter qu’auparavant, les personnalisateurs Microsoft Advertising ETA étaient disponibles pour tous les champs, à l’exception du champ URL finale.

Les personnalisateurs d’annonces pour RSA peuvent être créés de deux manières. La première consiste à utiliser la publicité en ligne de Microsoft et à ajouter des personnalisateurs supplémentaires via la version Web. La seconde consistera à charger un flux personnalisé qui exploite dynamiquement ces attributs. Les personnalisateurs basés sur les flux sont les plus populaires en termes de mise en œuvre en raison de la facilité de mise à jour via l’exportation à partir de plates-formes internes.

Qu’est-ce que Microsoft a annoncé d’autre ? Les mises à jour mensuelles de Microsoft incluent :

  • Une version bêta ouverte pour les objectifs de conversion au niveau de la campagne sera bientôt disponible. Peu d’informations ont été publiées sur cette version bêta, mais nous nous attendons à ce qu’elle suive l’exemple de Google sur les objectifs principaux et secondaires spécifiques de la campagne.
  • Informations RSA dans l’application Microsoft Advertising. Les annonceurs ne pourront pas afficher les données RSA des versions Apple et Android de l’application Microsoft Advertising.
  • Lancer des campagnes intelligentes dans plus de pays. Bonne nouvelle pour tout annonceur qui préfère l’utilisation de campagnes intelligentes aux campagnes traditionnelles. Ces types de campagnes simplifiées destinées aux petites entreprises connaissent du succès au Canada, en France et en Allemagne.
  • Microsoft Audience Ads sera disponible dans 39 pays supplémentaires. La solution d’annonces natives sera déployée en Inde, en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, à Singapour, en Thaïlande, au Vietnam, à Hong Kong, au Japon et à Taïwan. En Europe, cela inclut : Albanie, Andorre, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Chypre, Tchéquie, Estonie, Grèce, Saint-Siège (le), Hongrie, Islande, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Monténégro, Pologne , Portugal, République de Macédoine du Nord, Roumanie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Afrique du Sud et Turquie.

Pourquoi nous nous soucions : Les annonceurs qui ont utilisé des personnalisateurs d’annonces pour leurs ETA peuvent rejoindre la version bêta et apporter cette personnalisation aux RSA. Il est clair que les RSA sont là pour rester, mais il manque certaines fonctionnalités pour rendre ces annonces vraiment dynamiques. Ces nouvelles modifications sont destinées à imiter les fonctionnalités précédentes de Google Ads, ce qui devrait faciliter la mise en œuvre. Dans un monde où l’automatisation prend le dessus, ces personnalisateurs précis offrent aux annonceurs une autre entrée bienvenue dans le système.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Greg Finn est directeur du marketing pour cyprès du nord, une entreprise qui offre du marketing numérique et du développement Web. Il est co-animateur de Marketing ponctuel et travaille dans l’industrie du marketing numérique depuis près de 20 ans. Vous pouvez également trouver Greg sur Twitter (@gregfinn) Soit LinkedIn.



Cet article a été traduit par searchengineland

Related Posts

Leave a Comment