My Ad Center de Google permet aux utilisateurs de contrôler leur expérience publicitaire, de suivre les marques


Une nouvelle expérience élégante de My Ad Center a été annoncée aujourd’hui lors de l’événement annuel I/O de Google. Il offre aux utilisateurs une poignée d’options pour contrôler les messages envoyés sur certaines propriétés Google.

Les utilisateurs de Google pourront dicter :

  • Quelles sont les marques et les thèmes qu’ils aiment.
  • Le degré de personnalisation avec lequel ils sont à l’aise pour personnaliser leurs annonces.

Ces options de personnalisation sont accessibles depuis la nouvelle expérience My Ad Center ou directement depuis l’annonce elle-même.

La vie privée a été la question centrale ces dernières années. Alors que Google s’est concentré sur l’offre d’une variété de solutions, elles ont souvent été un peu difficiles à naviguer pour l’utilisateur non qualifié.

Si elle est adoptée par les consommateurs, la solution My Ad Center devrait contribuer à alimenter l’intelligence de Google en matière de diffusion d’annonces tout en améliorant l’expérience utilisateur sur les propriétés Google, y compris YouTube, Discover et Search. Avec la disparition des données tierces, la possibilité de suivre les marques fournira des commentaires critiques directement à Google.

Voici tout ce que nous savons sur My Google I/O Ad Center :

Suivez les marques et les thèmes. Tous les utilisateurs de Google auront désormais la possibilité de choisir les marques et les sujets les plus liés à eux qu’ils souhaitent voir. Ceci est très différent de la sélection de sujets dans le bac à sable de confidentialité qui est actuellement testé, car les entrées sont dictées directement par l’utilisateur.

Un exemple fourni par Google était qu’un utilisateur intéressé par une voiture hybride pourrait choisir cela comme sujet qui l’intéresserait et recevrait des publicités liées à ce sujet particulier. Cela peut également fonctionner avec des marques spécifiques que les utilisateurs apprécient.

La principale différence est que l’utilisateur fournirait directement à Google les informations nécessaires pour générer des annonces ciblées.

Contrôles et personnalisation des sources de données. L’emplacement My Ad Center sera la source de référence pour les utilisateurs cherchant à limiter toute personnalisation, y compris l’âge, l’état civil, l’éducation et les données démographiques. Les utilisateurs peuvent également limiter ou désactiver les sujets publicitaires sensibles (par exemple, les jeux d’argent, l’alcool, les rencontres, la perte de poids, la grossesse et la parentalité) dans My Ad Center.

Le dernier élément personnalisable présent dans My Ad Center est le contrôle des sources de données utilisées. Les utilisateurs de Google pourront choisir quelles sources de données peuvent être utilisées pour personnaliser les annonces et quelles sources de données doivent être utilisées sur certaines propriétés de Google (par exemple, recherche personnalisée, recommandations YouTube). Ces entrées se présentent sous la forme de vouloir plus ou moins d’annonces d’un thème ou d’une marque.

Contrôles étendus dans les annonces. Bien que My Ad Center soit génial, soyons honnêtes, parfois les gens veulent simplement apporter des modifications immédiatement lorsqu’une annonce leur est présentée. Ces gens ont de la chance avec les contrôles étendus dans les publicités.

Les utilisateurs de Google pourront apporter des modifications ou clarifier le ciblage directement sur l’annonce. De nouvelles commandes étendues permettront aux utilisateurs d’aimer, de bloquer ou de signaler une publicité tout en étant en mesure d’ajuster le ciblage s’ils souhaitent voir plus ou moins la marque ou le sujet affiché.

Cependant, le plus grand changement pour les annonceurs peut être les fonctionnalités de transparence intégrées directement dans les contrôles publicitaires. À propos de cette annonce est remplacé par de nouvelles fonctionnalités de transparence qui devraient indiquer plus clairement pourquoi les utilisateurs voient l’annonce.

Les contrôles étendus incluront des fonctionnalités de transparence qui indiquent qui a payé pour l’annonce (via la vérification de l’identité de l’annonceur) et les catégories de compte utilisées pour afficher l’annonce spécifique.

Auparavant, les utilisateurs pouvaient voir pourquoi cette annonce affichait des informations qui affichaient des critères correspondants. Mais la capacité de voir qui a payé pour l’annonce est nouvelle et importante.

Pas (encore) pour le Réseau Display de Google, Gmail ou les partenaires de recherche. Lors du lancement de My Ad Center, les seuls produits pris en charge seront la recherche Google, YouTube et Google Discover. Lors du lancement, il y aura une deuxième page distincte de paramètres d’annonces My Ad Center pour les sites qui s’associent à des annonces en dehors de Google (c’est-à-dire le Réseau Display de Google).

Les thèmes ou les mises à jour de marque saisis dans Mon centre d’annonces ne seront pas initialement transférés sur cette nouvelle deuxième page de paramètres d’annonce. Cela dit, si la personnalisation des annonces est complètement désactivée dans My Ad Center, toute personnalisation sera désactivée sur toutes les propriétés Google et tierces.

Pourquoi nous nous soucions : My Ad Center semble être le meilleur effort de Google en matière de contrôle de la confidentialité. Les utilisateurs pourront non seulement voir pourquoi les articles sont servis à partir du hub, mais aussi à partir des publicités elles-mêmes. Plus important encore, les utilisateurs sauront clairement qui paie pour l’annonce diffusée. Si vous êtes un annonceur essayant actuellement de cacher vos informations et de passer inaperçu, cherchez ailleurs car vos jours sont comptés sur les propriétés de Google.

L’ajout de la marque et des thèmes à suivre est une caractéristique unique qui pourrait être un avantage futur pour les annonceurs. Plutôt que de tirer uniquement parti des éléments Privacy Sandbox tels que les thèmes, cela pourrait à l’avenir fournir à Google ses propres signaux saisis par l’utilisateur pour le ciblage. Cependant, le succès de cette option sera lié à son adoption. Si les utilisateurs de Google ne prennent pas le temps de fournir des commentaires dans My Ad Center, la valeur pour les utilisateurs (et les annonceurs) n’existera pas.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Greg Finn est directeur du marketing pour cyprès du nord, une entreprise qui offre du marketing numérique et du développement Web. Il est co-animateur de Marketing ponctuel et travaille dans l’industrie du marketing numérique depuis près de 20 ans. Vous pouvez également trouver Greg sur Twitter (@gregfinn) Soit LinkedIn.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici