Nouvelle initiative de Microsoft et Yandex pour pousser le contenu vers les moteurs de recherche


Microsoft et Yandex ont annoncé aujourd’hui une nouvelle initiative appelée IndexNow, un protocole auquel tout moteur de recherche peut participer pour permettre aux propriétaires de sites Web d’indexer instantanément leurs pages et leur contenu dans le moteur de recherche. Microsoft Bing et Yandex sont actuellement les deux moteurs de recherche participant pleinement à l’initiative, mais d’autres pourraient adopter ce protocole ouvert.

IndexNow permet aux sites Web d’informer facilement les moteurs de recherche chaque fois que le contenu de leur site Web est créé, mis à jour ou supprimé, Microsoft a écrit sur votre blog. L’objectif est de rendre Internet plus efficace, a déclaré la société, en réduisant la dépendance des araignées aux moteurs de recherche qui doivent aller sur le Web et explorer chaque URL qu’ils trouvent. Au lieu de cela, l’objectif est que les propriétaires de sites soumettent ces détails et les modifications d’URL directement aux moteurs de recherche. En informant les moteurs de recherche si une URL a été modifiée, les propriétaires de sites Web fournissent un signal clair qui aide les moteurs de recherche à donner la priorité à l’exploration de ces URL, limitant ainsi le besoin d’exploration exploratoire pour tester si le contenu a changé, a écrit Microsoft.

Comment ça marche. Le protocole est très simple, tout ce que vous avez à faire est de créer une clé sur votre serveur, puis de publier une URL sur le moteur de recherche pour informer les moteurs de recherche participants d’IndexNow du changement. Les étapes comprennent :

  1. Générer une clé compatible avec le protocole en utilisant le outil de génération de clé en ligne.
  2. Hébergez la clé dans un fichier texte avec le nom de la valeur de la clé à la racine de votre site Web.
  3. Commencez à envoyer des URL lorsque vos URL sont ajoutées, mises à jour ou supprimées. Vous pouvez envoyer une URL ou un ensemble d’URL par appel d’API.

Soumettre une URL est aussi simple que d’envoyer une simple requête HTTP contenant l’URL modifiée et sa clé.
https://www.bing.com/IndexNow?url=url-changed&key=your-key et la même chose fonctionnerait en utilisant https://yandex.com/indexnow?url=url-changed&key=your-key

Vous pouvez voir des instructions plus détaillées dans le Site Microsoft Bing IndexNow ou la Site Web du protocole IndexNow.

Ils travaillent ensemble. Si vous utilisez la méthode Bing, Bing et Yandex (ou d’autres moteurs de recherche participants) recevront la mise à jour. Vous n’avez pas besoin de soumettre les URL Bing et Yandex, il vous suffit d’en choisir une et tous les moteurs de recherche qui font partie de cette initiative remarqueront le changement.

Les moteurs de recherche partagent ce système IndexNow, donc si vous en notifiez un, ce moteur de recherche se recontactera immédiatement en arrière-plan, les notifiant tous. En fait, c’est une exigence d’IndexNow que tout moteur de recherche qui adopte le protocole IndexNow doit accepter que les URL soumises soient automatiquement partagées avec tous les autres moteurs de recherche participants. Pour participer, les moteurs de recherche doivent avoir une présence notable sur au moins un marché, a déclaré Microsoft à Search Engine Land.

Semblable à l’API de soumission d’URL Bing. Est-ce similaire à l’API de soumission d’URL de Bing ? Oui, car l’objectif est de réduire les exigences de suivi et d’améliorer l’efficacité. Mais, c’est différent en ce sens qu’il s’agit d’un protocole complètement différent. Si vous utilisez l’API de soumission d’URL Bing ou l’API de soumission de contenu Bing, techniquement, Bing obtiendra immédiatement vos URL et les modifications de contenu, mais ces deux API ne fonctionnent pas avec le protocole IndexNow, donc les autres moteurs de recherche n’obtiendront pas le changements.

Ces API disparaîtront-elles lorsque l’initiative IndexNow deviendra plus populaire ? Ce n’est pas clair. L’API de soumission d’URL serait quelque peu redondante pour IndexNow, mais l’API de soumission de contenu est unique.

Intégrations. IndexNow est de plus en plus pris en charge par des sites Web tiers tels qu’eBay, ainsi que LinkedIn, MSN et GitHub appartenant à Microsoft pour s’intégrer à l’API IndexNow. Microsoft a déclaré que beaucoup ont adopté l’API de soumission d’URL Microsoft Bing Webmaster et prévoient une migration vers IndexNow.

Microsoft a déclaré qu’il encourageait tous les systèmes de gestion de contenu Web à adopter IndexNow pour aider ses utilisateurs à indexer immédiatement le dernier contenu de leur site Web et à minimiser la charge d’exploration sur leurs sites Web. En fait, Microsoft à condition de Code WordPress que vous pouvez utiliser pour intégrer IndexNow dans votre CMS. Wix, Duda et d’autres prévoient également de s’intégrer bientôt à IndexNow. Les CDN comme CloudFlare et Akamai fonctionnent également avec le protocole IndexNow, tout comme les outils de référencement comme Botify, OnCrawl et autres.

Qu’en est-il de Google ? On nous a dit que Google était au courant de l’initiative IndexNow et l’entreprise a été invitée à y participer. À ce stade, Google ne participe pas activement à IndexNow.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? L’indexation instantanée est un rêve SEO lorsqu’il s’agit de fournir aux moteurs de recherche le contenu le plus à jour d’un site. Google a été très strict avec son API d’indexation d’applications, qui n’est désormais utilisée que pour les offres d’emploi et le contenu en direct. Ainsi, même s’il semble que Google ne participera pas à IndexNow de sitôt, les moteurs de recherche comme Microsoft Bing et Yandex visent à pousser cette initiative à fond.

Le protocole est très simple et nécessite très peu d’efforts du développeur pour être ajouté à votre site, il est donc logique de l’implémenter si vous êtes préoccupé par une indexation rapide. Il semble que de plus en plus de moteurs de recherche participeront, mais en ce qui concerne le grand, Google, ce n’est pas clair.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Barry Schwartz, rédacteur en chef de Search Engine Land et membre de l’équipe de programmation d’événements SMX. De lui brique rouillée, une société de conseil Web basée à New York. il court aussi table ronde sur les moteurs de recherche, un blog de recherche populaire sur des sujets SEM très avancés. Barry peut être suivi sur Twitter ici.



Cet article a été traduit par searchengineland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici