Home Marketing Pourquoi votre marque a besoin d’un guide de style

Pourquoi votre marque a besoin d’un guide de style

by Anna Crowe
Pourquoi votre marque a besoin d'un guide de style


Il est prêt à publier un livre blanc, mais un débat sur la façon de citer ses sources a bloqué le processus d’approbation.

Vous passez un temps absurde à ajouter des virgules Oxford aux brouillons que vous recevez de vos pigistes.

Un expert interne en la matière soumet un blog tendu et difficile à suivre, contrairement aux blogs qui proviennent de l’équipe marketing.

Votre stagiaire prend des libertés créatives “intéressantes” avec la copie infographique que vous lui avez attribuée.

Sonne familier?

Ce sont tous des symptômes de l’absence d’un guide de style de contenu.

En créer un est une étape cruciale qu’il est facile d’oublier dans la hâte d’avoir du contenu sous vos yeux.

Mais cela vaut votre temps.

La présentation cohérente de votre marque peut augmenter vos revenus en 33%.

Et la cohérence de la marque ne concerne pas seulement les logos et les couleurs ; il s’agit également de l’image et du caractère que vous véhiculez dans votre contenu.

Si vous n’avez pas encore de guide de style, ne vous en faites pas.

De nombreuses entreprises commencent à produire du contenu avant de mettre en place un guide. Je vais vous guider à travers les étapes pour en créer un sur ce blog.

Mais d’abord, discutons de ce qu’est un guide de style et pourquoi vous en avez besoin.

Qu’est-ce qu’un guide de style de contenu et pourquoi est-il important ?

Un guide de style de contenu est un document (il peut s’agir d’un document PDF, d’une page Web, d’un diaporama ou d’un document Word) qui détaille les choses à faire et à ne pas faire lors du développement de contenu pour votre marque.

Pense-y de cette façon:

Votre stratégie de contenu détaille les types de contenu que vous allez créer et quand.

Votre guide de style de contenu traite des détails pratiques de la création de ce contenu.

Donnez aux créateurs de contenu des instructions spécifiques sur la façon de créer du contenu de marque.

Un guide de style fixe également les règles pour des questions plus pratiques d’écriture :

  • Est-ce un livre blanc ou un livre blanc ?
  • Quels mots mettez-vous en majuscule dans les titres ?
  • Votre ton est-il pertinent et amusant ou autoritaire et éducatif ?

Un guide de style garde tout le monde sur la même longueur d’onde.

Il est parfois éclipsé par son frère plus flashy et plus sexy, le guide de style visuel.

Certaines entreprises combinent leur guide de contenu dans leur guide global de marque.

Mais d’autres en font sa propre entité distincte.

En fonction de l’implication de votre guide de contenu, vous pouvez choisir ce qui vous convient le mieux.

Pourquoi avez-vous besoin d’un guide de style?

Tout le monde crée du contenu de nos jours : spécialistes du marketing, cadres, experts en la matière, etc.

Vous avez besoin d’un livre de règles pour que tout le monde marche au rythme du même batteur.

Sans guide de style, le contenu créé par différents créateurs est partout.

Il n’y a aucun moyen d’appliquer les règles si elles ne sont pas documentées.

Et lorsque vous commencez à faire évoluer votre production de contenu, les choses peuvent vraiment devenir incontrôlables.

La planification, la création et la distribution de contenu prennent beaucoup de temps.

Un guide de style agit comme vos gardes en gardant votre contenu sur la bonne voie.

Alors abordons comment en créer un maintenant.

Comment rédiger un guide de style de contenu

1. Commencez par glisser

Il n’y a aucune raison de créer votre guide de style à partir de zéro.

Vous pouvez commencer avec de vieilles matriarches fidèles au style, comme Style PA Soit Le manuel de style de Chicago.

Ou vous pouvez utiliser l’un des guides les plus récents disponibles en ligne, comme par mailchimp Soit de Mozilla.

La clé de cette étape est le balayage. Faites glisser.

2. Définissez votre mission de contenu

Pourquoi créez-vous du contenu ?

Examinez vos objectifs pour votre programme de marketing de contenu et travaillez à rebours à partir de là.

Avoir un énoncé de mission documenté vous permet de rester honnête lorsque vous développez chaque élément de contenu.

Prenez le temps de réfléchir à l’objectif de votre contenu.

Est-ce pour éclairer ? distraire? Pour expliquer des sujets complexes ?

Documentez ce que vous voulez que votre contenu fasse et soit pour votre public.

L’approche de Mailchimp est un bon exemple à suivre :

3. Réglez votre voix et votre ton

C’est la partie vraiment chic du guide de style.

Cette section de votre guide doit décrire comment votre contenu atteint votre public.

Votre voix et votre ton doivent correspondre à votre image de marque.

Le charme décontracté de Target ne fonctionne pas avec l’image sérieuse et attentionnée d’un hôpital pour enfants.

Guide de style du développeur Google donne un tableau de Goldilocks-esque qui illustre comment obtenir votre voix et votre ton juste:

4. Établissez les règles de base pour les bases

C’est maintenant votre chance de poser votre pied.

  • Utiliserez-vous la virgule Oxford ?
  • Quand utilisez-vous des nombres ou écrivez-vous des nombres ?
  • Emoji ou pas emoji ?

Mourir sur cette colline. Et le guide vous soutiendra pour le reste du temps (ou jusqu’à ce que vous le changiez).

Même si vous choisissez de suivre les règles d’un guide de style populaire, c’est une bonne idée de décrire les pratiques d’utilisation courantes et de fournir des exemples.

Pour voir comment poste canada élimine la confusion autour des termes couramment utilisés :

5. Abordez des types de contenu spécifiques

Différents types de contenu peuvent vous obliger à modifier votre ton ou votre voix.

C’est également l’occasion de décrire les meilleures pratiques pour les types de contenu que vous créez.

Par exemple, vos experts en la matière peuvent ne pas se rendre compte que les blogs doivent pouvoir être scannés pour que les gens puissent les lire. C’est ainsi que vous vous retrouvez avec un mur de mots de quatre pages que vous êtes censé charger tel quel sur le site.

Vous connaissez peut-être l’importance des titres et des paragraphes courts, mais ce n’est pas le cas.

Documentez ces détails dans le guide de style.

Découvrez comment Mailchimp fournit des conseils sur les types de blogs que vous créez :

Et puis ils proposent des lignes directrices pour le style d’écriture à utiliser sur vos blogs :

6. Documentez les règles de votre graphique

Bien que votre guide de style visuel explique comment utiliser les logos, les images et les éléments de conception visuelle, votre guide de style de contenu doit également inclure des conseils sur les images.

Votre équipe de conception peut ne pas toucher à chaque blog ou élément de contenu que vous produisez.

Les images doivent-elles être alignées à gauche, à droite ou au centre ? Y a-t-il certains types d’images à éviter ?

Mettez ces règles dans le guide pour protéger la cohérence de la marque.

Découvrez comment Search Engine Journal le fait dans nos directives éditoriales :

5 exemples de guides de style de contenu

Maintenant que vous connaissez toutes les étapes que vous devez suivre pour développer votre guide, je suis sûr que vous avez beaucoup de questions sur la façon de le structurer.

Heureusement, il existe de nombreux exemples existants sur lesquels s’appuyer.

Alors, dans l’esprit du balayage, inspirez-vous de ces guides pour développer les vôtres.

Guide Mozilla pour Firefox

Point principal

En étant aussi prescriptif que possible, Mozilla ne laisse aucune place à la confusion.

Des explications rapides entre parenthèses garantissent que tout le monde (rappelez-vous que tout le monde crée du contenu) est clair sur le sujet.

L’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill

Point principal

Ces questions simples obligent tout le monde à écrire du contenu pour Colline de la chapelle UNC pour comparer votre contenu à la mission de contenu de la marque.

mailchimp

Point principal

Mailchimp évite les faux pas offensants en expliquant comment parler de genre, de handicap, de sexualité et d’ethnicité.

Même les créateurs de contenu bien intentionnés peuvent marcher sur une peau de banane dans ces domaines.

Votre guide tient tout le monde informé et sur la bonne voie.

Spotify

Point principal

Cet extrait de Guide de messagerie pour les partenaires Spotify montre comment une charte graphique peut anticiper les besoins des utilisateurs.

L’exemple alternatif ici donne aux partenaires Spotify un peu de flexibilité et les empêche d’aller loin lorsqu’ils parlent de leur catalogue.

atlasien

Exemple de guide de style Atlassian

Point principal

atlasien la table des matières facile à naviguer fait du guide de style un jeu d’enfant pour les utilisateurs.

Même si vous ne disposez pas des outils nécessaires pour créer un site sophistiqué pour votre guide de style, une table des matières cliquable peut être très utile.

Derniers conseils du guide de style final

Vous savez maintenant ce qu’est un guide de style de contenu, pourquoi vous en avez besoin et comment le faire.

Il est maintenant temps pour vous de commencer à construire votre guide.

Et rappelez-vous, la qualité des conseils dépend de votre capacité à les faire respecter.

Voici quelques conseils pour vous aider dans ce processus :

  • Rendez-le facilement accessible à vos créateurs de contenu. Que ce soit sur le Web ou dans un dossier partagé, ce n’est pas quelque chose qui doit être sauvegardé.
  • Référez-vous-y lorsque vous donnez votre avis. Adopter vos standards de style peut prendre du temps. Continuez à pousser ses créateurs à le regarder afin que les directives puissent vraiment s’intégrer.
  • Rendez-le facile à lire. Un guide de style peut être un monstre de document. Suivez l’exemple Atlassian ci-dessus et décomposez-le en parties que les utilisateurs peuvent facilement comprendre.

Lorsqu’il est bien fait, un guide de style de contenu peut être une étape clé dans la production de contenu qui fait une impression durable sur votre public.

Alors allez-y et conquérez!

Tracez vos lignes dans le sable, posez votre pied, documentez tout et n’oubliez pas de balayer les guides existants.


crédits images

Image en vedette : Paulo Bobita
Toutes les captures d’écran prises par l’auteur.





Cet article a été traduit par searchenginejournal

Related Posts

Leave a Comment