Que sont les balises Hreflang et comment les implémenter correctement ?


Audit SEO gratuit

Explorez le site Web pour les problèmes techniques et obtenez une liste de tâches prioritaires avec des guides détaillés sur la façon de les résoudre.

Sitechecker entreprise de confiance

Supposons que vous rencontriez le problème suivant avec votre site Web : vous avez des pages pour les Canadiens et les Australiens, mais d’une manière ou d’une autre, les utilisateurs d’Australie accèdent toujours aux pages créées pour les utilisateurs du Canada. Ou vous avez traduit votre site en français et vous souhaitez que les utilisateurs en France atterrissent exactement sur ces pages traduites. Ce sont des situations où hreflang est utile.

Avant de lire cet article, il est recommandé de lire le Consignes Google.

#1 : Qu’est-ce que la balise hreflang et pourquoi est-elle importante ?

hreflang est en fait un attribut d’une balise qui va toujours de pair avec les attributs rel=alternate et href. Il montre à Google et aux autres robots d’exploration qu’un site Web a différentes versions pour les utilisateurs de différents pays et/ou pour les utilisateurs qui parlent différentes langues.

Les webmasters le mettent dans le conteneur du code HTML d’une page. Pour la page que vous lisez en ce moment, cela ressemble à ceci :

<link hreflang="de" href="https://sitechecker.pro/de/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="ru" href="https://sitechecker.pro/ru/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="fr" href="https://sitechecker.pro/fr/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="it" href="https://sitechecker.pro/it/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="nl" href="https://sitechecker.pro/nl/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="es" href="https://sitechecker.pro/es/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="pt" href="https://sitechecker.pro/pt/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="en" href="https://sitechecker.pro/hreflang-tags/" rel="alternate" />
<link hreflang="x-default" href="https://sitechecker.pro/hreflang-tags/" rel="alternate" />

#2 : Quand dois-je utiliser les balises hreflang ?

Il y a 2 raisons principales d’utiliser l’attribut hreflang :

  1. Si le contenu des différentes pages de votre site est totalement ou partiellement identique, mais est conçu pour des utilisateurs de différents pays (c’est-à-dire le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada, etc.)
  2. Si le contenu est traduit dans différentes langues, par exemple, vous avez le même contenu en anglais, français, espagnol, etc.

Voici quelques exemples supplémentaires d’utilisation de hreflang :

  1. Un site Web mondial avec trois versions pour différents continents basés sur la langue anglaise : pour l’Europe, l’Asie, les États-Unis et le Canada.
  2. Un site Web avec des versions en anglais et en espagnol, mais uniquement pour les États-Unis.
  3. Un site Web pour un pays avec différentes langues maternelles.

#3 : Valeurs hreflang

Il existe différentes valeurs pour montrer aux crawlers le pays et la langue pour lesquels vous avez créé la page. Pour les pays les Format ISO 3166-1 Alpha-2 est utilisé, pour les langues – Format ISO 639-1. Le code de la langue vient toujours en premier, puis après le tiret vient le code du pays.

La combinaison hreflang doit être unique pour une version donnée du site. Par exemple, vous ne devez pas avoir de versions différentes pour les utilisateurs d’un même pays qui parlent la même langue.

#4 : valeur par défaut de X

X-default est une valeur spéciale de l’attribut hreflang. Spécifie une version du site où les utilisateurs doivent atterrir si aucune des langues et/ou pays que vous avez définis dans votre balise hreflang ne correspond aux paramètres de leur navigateur.

Il sert d’outil universel. Si l’emplacement et la langue du public ne correspondent pas à ce qui est défini, ils sont redirigés. Par exemple, un utilisateur allemand recherche quelque chose en anglais, il n’y aura généralement pas deAdresse webet dans de tels cas, la valeur par défaut de x est utilisée.

#5 : Règles d’implémentation de hreflang : sitemap xml, en-têtes http et balises html

Il existe trois méthodes courantes :

Plans de site XML

Cette méthode est l’une des préférées des développeurs car elle les aide à effectuer facilement des modifications massives. Néanmoins, il existe des problèmes associés à cette méthode, car Google Search Console affiche des erreurs après la mise en œuvre de hreflang dans le sitemap XML. Cela se produit parce que le plan du site devient beaucoup plus difficile à traiter en raison du nombre de chaînes ajoutées. De plus, les robots d’exploration de Google ne visitent pas très souvent les sitemaps XML.

La méthode elle-même est très simple. Tout ce que vous avez à faire est d’ajouter xhtml : élément de lien pour chaque page qui a une version alternative. Ces balises doivent pointer vers d’autres URL, y compris l’URL actuelle.

Exemple:

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<urlset xmlns="http://www.sitemaps.org/schemas/sitemap/0.9" xmlns:xhtml="http://www.w3.org/1999/xhtml">
<url>
<loc>http://example.com/</loc>
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="en-GB" href="http://example.com/uk/" />
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="es" href="http://example.com/es/" />
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="x-default" href="http://example.com/" />
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="en" href="http://example.com/en/" />
</url>
...
</urlset>

La décision vous appartient, mais si vous continuez à utiliser la méthode de mise en œuvre du plan de site XML, nous vous recommandons d’en savoir plus sur les recommandations de Google.

L’en-tête HTTP de chaque page

Théoriquement, la méthode d’implémentation de l’en-tête HTTP présente tous les avantages dont vous avez besoin :

  • Google reçoit les informations d’en-tête HTTP chaque fois que vous accédez à la page, contrairement au cas des sitemaps XML ;
  • Vous pouvez définir des en-têtes HTTP pour chaque URL, même celle sans son propre code source, ainsi que pour les PDF et autres fichiers non HTML.

Cependant, cette méthode est également assez compliquée à utiliser. Les outils de référencement ne prêtent pas suffisamment attention aux en-têtes HTTP. Par conséquent, cela cause souvent plus de difficultés que d’avantages. Pourtant, le code lui-même est assez simple et ressemble beaucoup à la balise HTML.

Exemple:

Link: <http://example.com/en/document.pdf/>; rel="alternate"; hreflang="en"
Link: <http://example.com/uk/document.pdf/>; rel="alternate"; hreflang="en-GB"
Link: <http://example.com/es/document.pdf/>; rel="alternate"; hreflang="es"
Link: <http://example.com/document.pdf/>; rel="alternate"; hreflang="x-default"

La section d’en-tête du code HTML pour chaque page.

C’est certainement la méthode d’implémentation hreflang la plus populaire et la plus simple sur Internet. Et plus recommandé à utiliser parmi les développeurs aussi.

Pour implémenter hreflang avec cette méthode, vous devez ajouter un code spécial au conteneur de votre page.

Exemple:

<link rel="alternate" hreflang="en-GB" href="http://example.com/uk/" />
<link rel="alternate" hreflang="es" href="http://example.com/es/" />
<link rel="alternate" hreflang="x-default" href="http://example.comt/" />
<link rel="alternate" hreflang="en" href="http://example.com/en/" />

Malheureusement, il y a aussi quelques inconvénients à cette méthode.
Si vous avez de nombreux emplacements ou langues différents, vous devrez implémenter de nombreuses balises hreflang, ce qui a des conséquences négatives. Un long code supplémentaire augmente la taille de la page Web et peut donc ralentir le temps de chargement du site Web.

#6 : Conseils utiles

Il y a quelques conseils importants à prendre en compte lorsque vous travaillez avec hreflang.

  1. Toutes les pages peuvent ne pas exister dans tous les pays et dans toutes les langues. Vous ne devez pas utiliser les annotations hreflang pour pointer vers des pages inexistantes.
  2. Vous n’avez besoin d’annotations hreflang que pour les pages que vous souhaitez que les systèmes de recherche indexent, ce qui est un point important à noter.
  3. Les URL non canoniques ne doivent pas comporter d’annotations hreflang.
  4. Vous ne pouvez pas utiliser hreflang au niveau de la région ou de la ville. Il n’est utilisé qu’au niveau national.
  5. Après avoir mis en œuvre des modifications sur votre site, gardez un œil sur votre trafic et votre classement, car ils peuvent chuter si quelque chose n’est pas mis en œuvre correctement.

Maintenant vous savez tout ce dont vous avez besoin ! L’utilisation de l’attribut hreflang fait partie intégrante de l’optimisation des ressources Web mondiales pour une perception correcte pardifférents moteurs de rechercheet la détermination appropriée d’une version linguistique particulière pour un utilisateur spécifique.



Cet article a été traduit par sitechecker

Laisser un commentaire