Home PPC Qu’est-ce que Google Performance Max ? Mises à jour des publicités en 2022 : le blog sur la fraude au clic

Qu’est-ce que Google Performance Max ? Mises à jour des publicités en 2022 : le blog sur la fraude au clic

by Oli
 Qu'est-ce que Google Performance Max ? Mises à jour des publicités en 2022 : le blog sur la fraude au clic


Vous avez peut-être vu la mention de Google Performance Max, que le géant de la recherche a mentionné pour la première fois au début de 2021. Comme toujours, de nombreux changements sont apportés à la façon dont Google Ads gère vos campagnes publicitaires.

Et, comme c’est souvent le cas, Google cherche à simplifier et à optimiser la manière dont il diffuse ses annonces.

Alors, quels sont les changements apportés aux cartes ? Google Performance Max va-t-il changer la façon dont tu diffuser vos campagnes publicitaires ? Et avez-vous besoin de faire quelque chose?

Qu’est-ce que Google Performance Max ?

Le but derrière Performances maximales de Google est de permettre aux annonceurs de diffuser des annonces sur l’ensemble de l’inventaire de Google à partir d’une seule campagne. Cela se fait automatiquement et la théorie est qu’elle optimisera les résultats de votre annonce en ciblant les zones les plus susceptibles de fournir un résultat.

Cela signifie essentiellement que vous pourrez laisser Google décider où votre annonce est affichée. Si vous avez fourni les informations correctes, votre annonce pourrait être diffusée sur YouTube ou Google Maps, dans les résultats de recherche payants ou sur le Réseau Display.

Google Performance Max est essentiellement une nouvelle version améliorée des campagnes intelligentes.

Alors, qu’est-ce qui le distingue des itérations précédentes?

L’inclusion de la recherche.

Performance Max permet aux annonceurs de configurer une campagne, similaire aux campagnes intelligentes et de découverte.

Oui, cela remplacera les campagnes intelligentes. Mais l’option pour le service principal du géant de la recherche, la recherche payante, restera, donc ce sera un soit ou situation, pas à la place de.

Comme pour toute autre campagne Google Smart, les annonceurs choisiront toujours leur objectif de campagne. Par exemple, vous pouvez rechercher des ventes, du trafic, des prospects ou des visites en magasin.

Performance Max exploitera la puissance de l’énorme portée de Google pour fournir des résultats optimaux, basés sur une série d’algorithmes et de processus intelligents. Et tout cela en temps réel.

Quand Google Performance Max entre-t-il en vigueur ?

Google a en fait déployé Performance Max en novembre 2021. En décembre 2021, il a été entièrement déployé pour tous les clients.

À partir d’avril 2022, Performance Max sera ajouté aux campagnes Google Smart Shopping. Et le service sera déployé pour les campagnes publicitaires locales en juin 2022.

En tant qu’utilisateur de Google Ads, vous n’avez rien à faire de plus pour accéder aux campagnes Performance Max. Ce sera simplement la nouvelle façon dont Google met en place ses campagnes “intelligentes”.

Pourquoi des performances optimales ?

Lors de la configuration de vos campagnes Google Ads, il vous sera demandé de fournir des éléments supplémentaires tels que des images, des logos et du texte.

Comme nous l’avons vu dans Google Marketing Livestream 2021, Google a remarqué que nous utilisons Internet de plus en plus et de différentes manières. Ainsi, la théorie derrière Performance Max est d’éliminer les conjectures de l’optimisation des publicités et de permettre aux algorithmes qui voient tout d’améliorer les performances de vos publicités.

Bien sûr, cela semble être une excellente idée. Donnez à Google les matières premières pour vos publicités, et ils feront le travail de présentation de vos publicités à des publics pertinents dans toute leur étendue.

Mais si vous avez prêté attention à certains des développements suivis en ligne, vous savez peut-être que c’est aussi un facteur susceptible de changer.

Google lui-même a apporté des modifications aux cookies tiers et au suivi des utilisateurs en ligne dans son passage proposé (et maintenant retardé) à FLoC.

Et avec les récentes actions en justice dans l’Union européenne visant le cadre de transparence et de consentement de l’IAB, qu’est-ce que tout cela signifie pour le ciblage du trafic dans Google Ads ?

Problèmes de ciblage publicitaire

Les annonces PPC ont parcouru un long chemin. Les outils disponibles aujourd’hui, y compris le nouveau Google Performance Max, sont bien loin de ce que de nombreux spécialistes du marketing utilisaient il y a cinq ou dix ans.

Obtenir le meilleur retour sur investissement a toujours été un défi avec les publicités PPC sur toutes les plateformes.

Et bien que le nouveau Performance Max puisse vous aider à automatiser une grande partie de votre ciblage publicitaire, il reste à voir à quel point il pourrait être efficace. Nous avons déjà vu un certain nombre de mesures abandonnées, telles que les cohortes proposées (conçues pour renforcer l’anonymat mais largement critiquées comme étant du même genre).

faux trafic

Un problème constant pour l’industrie du marketing en ligne est la menace croissante de la fraude publicitaire numérique.

Les fausses impressions et les clics sur les publicités PPC coûtent aux spécialistes du marketing au moins 35 milliards de dollars chaque année. Et c’est juste dans l’impact sur les revenus publicitaires.

Une fois que ces faux utilisateurs ont été attaqués, il y a le problème qu’ils sont alors réorienté par les mêmes algorithmes qui ont diffusé ces publicités, ce qui a fait perdre le budget des annonceurs plusieurs fois.

Et bien que Google, Facebook et les grandes plateformes promettent de réduire la fraude au clic endémique, la vérité est qu’il ne s’est pas passé grand-chose.

Même avec les mesures utilisées par Google pour réduire le faux trafic dans les publicités, nous bloquons toujours, en moyenne, environ 15 % de tous les clics comme non authentiques.

En savoir plus sur la fraude au clic dans notre guide complet.

En un mot, Performance Max pourrait être un outil utile pour activer votre annonce sur plusieurs canaux Google.

Mais les faux utilisateurs, les fermes de clics et les robots verront-ils ou cliqueront-ils toujours sur vos publicités ?

Réponse courte : oui.

Le trafic publicitaire non original et automatisé n’est pas un problème résolu par Google Performance Max. Et cette automatisation offre une bonne occasion de diffuser vos annonces auprès de mauvaises sources de trafic.

Trafic plus propre et optimisation des publicités

En bloquant les bots et autres sources connues de trafic de mauvaise qualité, les spécialistes du marketing peuvent améliorer leur portée publicitaire et leur retour sur les dépenses publicitaires.

C’est pourquoi les outils de prévention de la fraude aux clics comme ClickCease sont devenus un ajout essentiel aux annonceurs en ligne.

En utilisant l’analyse de l’IA et des outils de détection et de blocage des fraudes en temps réel, ClickCease réduit considérablement l’impact de ces sources de trafic problématiques. En fait, la grande majorité de nos clients constatent une énorme amélioration des performances de leurs annonces.

  • Les adresses IP sont analysées et ajoutées à votre liste d’exclusion en temps réel
  • Les sources de fraude connues ne peuvent même pas cliquer sur vos annonces.
  • Les comportements suspects sont signalés pour que vous puissiez les examiner sur votre tableau de bord
  • Les clics qui ne relèvent pas des filtres Google Ads sont signalés/bloqués, y compris les clics en dehors de la zone géographique.

En bref, votre trafic publicitaire est optimisé à l’aide de méthodes que Google n’utilise pas.

Et bien que Performance Max puisse vous aider à améliorer la portée de votre annonce, il n’arrêtera pas les bots, les fermes de clics ou les clics malveillants.

Voir par vous-même.

exécuter un audit de trafic gratuit dans vos campagnes Google Ads avec notre Essai gratuit de 7 jours.



Cet article a été traduit par clickcease

Related Posts

Leave a Comment