Retard d'iPadOS16 jusqu'en octobre : pourquoi est-ce un bon choix


Retard d'iPadOS16 jusqu'en octobre : pourquoi est-ce un bon choix

D’après Mark Gurman de BloombergApple prévoit de retarder d’un mois la sortie d’iPadOS16, rompant également avec l’habitué de sortir la mise jour en moi temps celle d’iOS.

Bien.

Selon Mark Gurman, le rapport du lancement d’Apple Plus de temps pour rationaliser la fonctionnalité Stage Manager, que, dans les versions bta, était buggé, difficile à utiliser et limité aux nouvelles versions M1 de l’iPad. Le journal souligne également que le fait de repousser la sortie d’un mois la rapproche de la sortie du nouveau matériel, qu’est attendu avant la fin de l’année.

De plus, Apple et dj annoncent que certaines fonctionnalités d’iOS et d’iPadOS, signalées comme le réglage CarPlay, ne sont pas disponibles immédiatement et sont disponibles dans les dernières mises à jour.

Il n’y a aucune raison pour qu’Apple maintienne les versions d’iOS et d’iPadOS à un nouveau niveau

Voil ce qu’il en est. Il n’y a aucune raison pour qu’Apple maintienne les versions d’iOS et d’iPad à un niveau supérieur. Bon monsieur, c’est bien que je l’ai lancé ici quelques mois après la WWDC Apple Developers Conference, mais c’est plus logique que juste, je verrai en parallèle, d’un rafrachissement du matériel de l’iPad.

De plus, Apple se concentre sur iOS. Oui, il faut mettre un terme à l’époque où les sorties d’iOS étaient des complications, comme cela au cas par le pass. Je suis au courant de certaines versions absolument terribles d’iOS, ou de bogues critiques qui peuvent se trouver dans les millions d’iPhones, et d’utilisateurs qui s’occupent de ces bogues pour qu’ils puissent être corrigés. Et s’ils avaient de la chance, ces mises jour n’apportaient pas de nouveaux bugs.

La différence d’utilisation entre iOS et iPadOS est galement norme. A la veille de 2022, le PDG d’Apple, Tim Cook, rapportait que l’entreprise comptait 1,8 million d’appareils fonctionnant dans le monde entier, dont l’iPhone, l’iPod touch, l’iPad, le Mac, l’Apple TV et Apple. d’entre eux étaient des iPhone.

C’est la norme.

Personne ne veut déposer une mise jour bugue sur un milliard d’appareils.

Il est difficile de dire combien d’iPad font partie du parc. J’estime que le chiffre se situe entre 200 et 250 millions. C’est un nom important, mais il est des clips pour celui de l’iPhone. Si le prix à payer pour une version meilleure et plus fluide d’iOS est un retard de plusieurs semaines pour iPadOS, alors c’est une bonne solution.

Police de caractère: ZDNet.com



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici