Spotify et Meta mettent à jour les offres publicitaires politiques pour le cycle électoral 2022


Spotify et Meta ont apporté des changements substantiels à leurs plateformes publicitaires alors qu’ils se préparent pour les élections américaines de mi-mandat de 2022. Ces changements sont susceptibles d’avoir un impact sur les dépenses publicitaires politiques de ce cycle électoral.

Spotify ramène la publicité politique. Selon un e-mail envoyé par Spotify aux partenaires cette semaine :

  • Les publicités politiques pourront être diffusées sur des milliers de podcasts sur et en dehors de Spotify.
  • Les podcasts sur le réseau Spotify auront la possibilité de désactiver les publicités politiques.
  • Les publicités ne seront diffusées que sur le réseau de podcast Spotify pour le moment.
  • Les publicités ne seront pas diffusées sur les réseaux de diffusion de musique gratuits.
  • Spotify n’hébergera que des publicités d’entités politiques connues (pas de groupes thématiques).

Les annonceurs politiques peuvent également cibler des publics de niche en utilisant le ciblage contextuel basé sur l’IA de Spotify. Spotify affirme que cela permettra aux annonceurs de placer des publicités sur des podcasts qui traitent de sujets pertinents pour atteindre leur public cible.

spotify a cessé de fonctionner toutes les publicités politiques en 2020 parce qu’ils ne pouvaient pas valider de manière responsable les publicités politiques. Alors qu’est-ce qui a changé en 2022 ?

Nous avons passé les deux dernières années à renforcer et à améliorer nos processus, systèmes et outils pour valider et réviser de manière responsable ce contenu, a déclaré un porte-parole de Spotify. Protocole.

La segmentation cible inclut désormais des circonscriptions mises à jour. Les annonceurs auront la possibilité de cibler des audiences en fonction des districts du Congrès américain. Ces informations refléteront le recensement de 2020 et seront éligibles dans toutes les interfaces publicitaires et API sous la notation du recensement de 2020. les districts sont finalisés, ils commenceront à être mis en œuvre dans Meta pour ciblage géographique.

Seul problème : si une carte du Congrès est contestée, il n’y aura pas d’objectif pour le moment. Par conséquent, les annonceurs devront cibler manuellement les utilisateurs par code postal ou par ville.

Les anciennes informations de recensement d’avant 2020 resteront éligibles pour le ciblage jusqu’au début de 2023. Tous les annonceurs souhaitant diffuser des annonces sur les propriétés cibles devront toujours être sous licence avec les clauses de non-responsabilité appropriées être éligible.

Pourquoi nous nous soucions : Alors que nous nous dirigeons vers le prochain cycle électoral, les annonceurs politiques auront de nouvelles opportunités grâce à Spotify et à la mise à jour de la circonscription du Congrès dans Meta. Cela devrait entraîner une augmentation des dépenses en publicité numérique et, si Spotify AI fonctionne comme annoncé, une option beaucoup plus personnalisée pour les annonceurs politiques.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Greg Finn est directeur du marketing pour cyprès du nord, une entreprise qui fournit du marketing numérique et du développement Web. Il est co-animateur de Marketing ponctuel et travaille dans l’industrie du marketing numérique depuis près de 20 ans. Vous pouvez également trouver Greg sur Twitter (@gregfinn) Soit LinkedIn.



Cet article a été traduit par searchengineland

Laisser un commentaire