Utilisation du framework Jobs To Be Done (JTBD) pour le contenu SEO


Le cadre Jobs to be Done (JTBD), également connu sous le nom de Jobs Theory, est une méthode d’analyse utilisée pour soutenir l’innovation dans le développement de produits et le marketing.

JTBD existe sous diverses formes depuis au moins les années 1980 avec le célèbre livre de Don Norman, La conception des objets du quotidien.

Clayton Christensen et ses collègues l’ont popularisé dans les années 2000 en revue de Harvard business (et encore dans les années 2010) et Examen de la gestion du MIT Sloan.

JTBD est unique en ce sens qu’il se concentre sur le travail, pas sur le client ou l’utilisateur.

Bien qu’il soit principalement utilisé pour l’innovation de produits, il peut également être appliqué au référencement et au marketing de contenu.

Nous examinerons comment utiliser le framework JTBD pour le développement de contenu SEO.

De nombreux exemples proviennent du monde du référencement B2B, mais la théorie devrait s’appliquer également aux autres sphères du marketing de contenu Web.

Premiers pas avec JTBD

De nombreuses formes de recherche traditionnelle pour le marketing et la publicité se concentrent sur la démographie, en examinant le client “moyen” d’un produit ou d’un service afin de trouver des moyens d’être plus attrayant et d’atteindre ces personnes.

Au lieu de se concentrer sur des points de données comme l’âge ou le sexe, le cadre Jobs To Be Done concentre le marketing sur les problèmes que le public cible essaie de résoudre.

Indépendamment de l’âge ou du sexe d’une personne, elle a des tâches à accomplir et Google peut vous aider à accomplir ces tâches.

Pour le développement de produits et la commercialisation directe de produits, le travail à effectuer peut être étroitement lié au produit lui-même.

Cependant, l’utilisation du framework ne doit pas nécessairement être limitée aux tâches que le produit peut résoudre.

Pour le référencement, il est peut-être préférable de l’appliquer aux petites tâches qu’un prospect pourrait accomplir tout au long de la journée.

Lorsqu’un client potentiel se tourne vers Google pour trouver des informations ou effectuer une tâche au cours de sa journée de travail normale (pas nécessairement lorsqu’il recherche des produits à acheter), les marques avec un contenu utile renforcent la confiance avec leur public et une opportunité immédiate de conversion, selon pour Institut Christensen,

“Avec une compréhension du ‘travail’ pour lequel les clients ’embauchent’ un produit ou un service, les entreprises peuvent développer et commercialiser avec plus de précision des produits bien adaptés à ce que les clients essaient déjà de faire.”

L’application de ce type de réflexion à la création d’un contenu de site Web convaincant produit d’excellents résultats.

trouvez votre public

Commencez par définir votre public cible.

Il ne s’agit pas seulement des personnes qui achèteraient le produit ou le service offert par votre entreprise.

Votre public cible comprend les journalistes, les blogueurs, les podcasteurs – des personnes qui créent du contenu sur le marché cible.

Tenez compte des types de tâches que votre public cible pourrait utiliser Google pour effectuer un jour donné :

  • trouver une conférence pour y assister plus tard dans l’année.
  • À la recherche de statistiques, de tendances, de graphiques et d’images à utiliser dans une prochaine présentation.
  • Trouver des réponses aux questions techniques dans son domaine immédiat.
  • Trouver des exemples de plan ou feuille de route tout en créant la vôtre.
  • À la recherche de livres, d’auteurs et d’influenceurs sous forme écrite ou podcasts pour l’inspiration, les meilleures pratiques et les nouvelles de l’industrie.
  • outils d’exploration pour améliorer vos processus quotidiens.

Lorsque votre public cible utilise Google pour résoudre ses problèmes quotidiens, vous pouvez être en tête des résultats de recherche avec la meilleure réponse sur le Web pour l’aider.

Une fois qu’ils ont atterri sur votre site Web, vous pouvez leur fournir un large éventail de contenus connexes pour les engager et, dans de nombreux cas, les convertir.

Histoires d’utilisateurs pour JTBD

Au lieu de se soucier des données démographiques, un format de user story peut aider à découvrir trois concepts de base :

  • Lorsque.
  • Je veux.
  • donc je peux.

Tenez compte de la situation, de la motivation et du résultat souhaité du public cible, et développez des témoignages d’utilisateurs qui peuvent éclairer la création de contenu.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de la méthode des user stories en action.

Exemple 1: Lorsque Je fais partie d’un jury d’entretien, aidant à recruter pour un poste en dehors de ma timonerie habituelle, Je veux Préparez-vous en comprenant les responsabilités que ce rôle implique normalement. donc je peux Fournissez des commentaires éclairés qui aideront le responsable du recrutement à prendre une bonne décision.

Dans ce scénario, vous pouvez vous tourner vers Google pour rechercher des “questions d’entretien” ou des “rôles et responsabilités” liés à un titre de poste particulier.

Je ferais de la recherche fondamentale qui m’aiderait dans mes tâches quotidiennes.

Le site Web qui fournit des informations utiles en haut des résultats de Google bénéficiera de ma visite, aura l’opportunité de me proposer un contenu connexe ou une conversion, et commencera à construire auprès de moi une crédibilité pouvant influencer les décisions d’achat futures.

Exemple 2: Lorsque Je développe une analyse de rentabilisation pour soutenir une nouvelle initiative, Je veux trouver des recherches pour guider ma réflexion, donc je peux développer un argumentaire convaincant pour soutenir mon initiative.

Dans ce scénario, je pourrais me tourner vers Google pour obtenir des points de données, des tendances et des statistiques afin de guider ma réflexion et de persuader les autres.

Exemple 3: Lorsque Je prépare un vol, Je veux trouver un podcast à écouter, donc je peux Être éduqué et diverti sur un sujet d’actualité.

Exemple 4: quand je suis penser à acheter un livre populaire dans mon domaine d’intérêt, Je veux lire d’abord une critique, donc je peux prendre une décision d’achat éclairée.

JTBD pour les clients existants

Le référencement n’est pas seulement destiné au marketing auprès des prospects.

Vous pouvez utiliser le framework Jobs to Do pour découvrir ce que vos clients existants essaient d’accomplir et créer du contenu qui les aide à le faire.

En consultant les journaux de chat du support, les tickets du service d’assistance, les questions de la communauté et d’autres endroits où les clients existants indiquent des tâches qu’ils essaient de faire, vous pouvez trouver une mine d’idées sur ce qu’il faut créer de nouveau contenu pour les aider. .

Points clés à retenir

  • Lorsque vous planifiez le contenu de votre site Web et que vous êtes prêt à passer des techniques de base de recherche de mots clés, envisagez le cadre JTBD.
  • Commencez par les personnes pour lesquelles vous créez du contenu : qui est votre public ?
  • Faites un remue-méninges sur les tâches courantes, petites ou grandes, que ces personnes pourraient effectuer dans leur vie professionnelle quotidienne.
  • Créez du contenu utile prêt pour le moment où ils se tournent inévitablement vers Google pour accomplir ces tâches.

Fin

En utilisant le cadre JTBD, les spécialistes du marketing peuvent identifier de nombreux bons sujets et mots-clés avec un volume de recherche inférieur et moins de concurrence que les principaux termes, mais généreront des visites de meilleure qualité.

Un public cible essaie d’accomplir une myriade de travaux, des plus petits aux plus grands. En produisant un excellent contenu, une marque peut établir la confiance avec les prospects avant qu’ils ne soient en mode d’achat.

Cela se traduira par une augmentation des ventes lorsque le prospect sera prêt à effectuer une transaction.

Davantage de ressources:


Image en vedette : Jacob Lund/Shutterstock





Cet article a été traduit par searchenginejournal

Laisser un commentaire