YouTube lève certaines restrictions sur les bannières publicitaires


Google vient d’annoncer qu’il supprime les restrictions sur certaines catégories précédemment interdites d’apparaître dans l’en-tête YouTube.

en espèces aujourd’hui. Google autorisera désormais la réservation d’annonces d’en-tête pour les catégories suivantes :

  • Paris sportifs (États-Unis uniquement)
  • Alcool (là où c’est légal)
  • Médicaments sur ordonnance (États-Unis, Californie, Nouvelle-Zélande)

Ce que dit Google. Un porte-parole de Google a déclaré que nous révisons constamment nos exigences en matière d’annonces pour améliorer nos produits et services. Compte tenu de l’évolution du paysage réglementaire des paris sportifs et suite à la mise en œuvre réussie de notre nouveau format d’en-tête YouTube par marché, nous pensons que cette décision équilibre les besoins des annonceurs et des consommateurs.

Les catégories de publicités électorales et politiques, ainsi que les jeux d’argent (non sportifs) sont toujours restreints.

Modifications supplémentaires de l’en-tête YouTube. En 2020, nous avons signalé l’annonce de Google selon laquelle il interromprait les réservations d’en-tête d’une journée complète et les remplacerait par des options plus ciblées. La nouvelle option CPM a rendu les mastheads plus accessibles à un marché plus large d’annonceurs.

Afficher le journal des modifications. Vous pouvez afficher le journal des modifications et les nouvelles politiques. ici.

Pourquoi s’en soucie-t-on ? Les mastheads ne sont qu’un des nombreux formats d’annonces YouTube et Google, et ne représentent qu’une fraction des impressions globales d’annonces YouTube en une seule journée. Mais les annonceurs dans l’une des catégories précédemment restreintes peuvent désormais sélectionner cet emplacement, ce qui leur donne plus d’options pour leurs campagnes publicitaires.


Nouveau sur Search Engine Land

A propos de l’auteur

Nicole Farley est une éditrice de Search Engine Land couvrant tout ce qui concerne le PPC. En plus d’être un vétéran du Corps des Marines, elle possède une vaste expérience dans le marketing numérique, un MBA et un penchant pour le vrai crime, les podcasts, les voyages et les collations.



Cet article a été traduit par searchengineland

Laisser un commentaire